Skydrol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Skydrol est un liquide hydraulique résistant au feu (point d'auto inflammation supérieur à 500°C) utilisé dans l'aéronautique, créé en 1948 par Douglas Aircraft et Monsanto. De nombreuses gammes de Skydrol ont été développées, depuis le Skydrol 7000 jusqu'aux Skydrol 500B-4, Skydrol LD-4 et Skydrol 5.

Description[modifier | modifier le code]

Le Skydrol est un fluide appartenant à la famille des esters phosphatés résistant au feu et anti-corrosion. Il comprend un colorant violet ou vert pour faciliter son identification. Il a été approuvé par la plupart des constructeurs aéronautiques, notamment Airbus Industrie et Boeing, et est utilisé depuis plus de 40 ans. Le Skydrol contient une petite quantité de polluant perfluorooctane, qui n'est pas inscrite sur la fiche signalétique. Le Skydrol a une durée de vie de dix ans à compter de la date de fabrication.

L'un des principaux intérêts outre le fait qu'il soit ininflammable (point d'auto inflammation supérieur à 500°C) est que sa viscosité varie beaucoup moins qu'une huile hydraulique « classique », une qualité essentielle quand l'avion est à haute altitude.

Précautions[modifier | modifier le code]

Les fluides Skydrol sont irritants pour les tissus humains. Des gants et des lunettes de protection sont recommandées lors de l'entretien des systèmes nécessitant du Skydrol. Le contact de la peau avec le liquide hydraulique entraîne une éruption cutanée, des démangeaisons, des rougeurs, ainsi qu'une sensation de brûlure semblable à un coup de soleil. Les effets s'estompent en quelques heures, et les études indiquent que le Skydrol ne cause pas de dommages permanents aux tissus humains. L'huile de ricin peut être appliquée sur la zone affectée pour neutraliser la brûlure.

Remarque[modifier | modifier le code]

Le nom de Skydrol est couramment utilisé dans le milieu aéronautique pour désigner le fluide correspondant à la norme NSA307110. Son concurrent est l'ExxonMobil HyJet Hydraulic Fluid approuvé par Airbus Industrie et Boeing.

Notes et références[modifier | modifier le code]