Sky Saxon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sky Saxon

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sky Saxon, 1989

Informations générales
Surnom Sky Sunlight Saxon
Little Richie Marsh
Nom de naissance Richard Elvern Marsh
Naissance 20 août 1937 (?)
Salt Lake City (États-Unis)
Décès 25 juin 2009
Austin (États-Unis)
Genre musical rock psychédélique, garage rock
Instruments chant, basse
Années actives 1962-2009
Site officiel http://www.skysaxon.com

Sky Saxon (20 août 1937 ? — 25 juin 2009[1]), de son véritable nom Richard Elvern Marsh, était un musicien de rock américain. Il est principalement connu comme membre fondateur et chanteur du groupe de garage rock des années 1960 The Seeds.

Son année de naissance est incertaine : les sources donnent 1937, 1945 ou 1946. Après son décès, sa veuve a confirmé qu'il était né un 20 août, mais a refusé de préciser l'année, affirmant que Saxon considérait que l'âge n'avait pas d'importance[2].

Il commence à jouer de la musique au début des années 1960 dans le style doo-wop sous le nom de Little Richie Marsh, puis prend le pseudonyme de Sky Saxon et participe à divers groupes de garage. C'est avec les Seeds, formés en 1965, qu'il rencontre le succès : leur premier single, Pushin' Too Hard, écrit par Saxon, se classe à la 36e place du Billboard Hot 100 en 1966. La chanson est reprise dans la compilation Nuggets en 1972, mais à cette date, les Seeds ont déjà disparu, après seulement trois albums et une poignée de singles entrés dans le Top 100.

Au début des années 1970, Saxon découvre la Source Family, une communauté spirituelle établie dans les Hollywood Hills et menée par Father Yod. Il devient un fidèle du culte et ajoute « Sunlight » à son pseudonyme. Sa carrière musicale se poursuit dans les années 1970 et 1980 : il continue à enregistrer en solo, apparaît à l'occasion sur les albums de Ya Ho Wa 13, groupe psychédélique du culte, à partir de 1977, et participe à d'autres groupes durant les années 1970-1980, notamment Firewall, formé avec Mars Bonfire (ex-Steppenwolf).

En 1991, il se retire à Hawaï et ne produit plus de musique (hormis une compilation des enregistrements de Ya Ho Wa 13) jusqu'en 2002, date à laquelle il reforme les Seeds avec de nouveaux musiciens pour donner des concerts en Europe et aux États-Unis[3]. Il meurt le 25 juin 2009 dans un hôpital d'Austin (Texas), victime d'une crise cardiaque[2].

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Frank Beeson, « Garanti pur Sky », Nineteen, Toulouse, Association Nineteen, vol. 19,‎ mars 1986, p. 26-31 (ISSN 0757-1984)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jim Vertuno, « Sky Saxon of '60s rock band the Seeds dies », Google News (AP),‎ 26 juin 2009 (consulté le 1er juillet 2009)
  2. a et b Bruce Weber, « Sky Saxon, Lead Singer and Bassist for the Seeds, Dies », NYTimes.com,‎ 26 juin 2009 (consulté le 1er juillet 2009)
  3. « Sky Saxon », Telegraph.co.uk,‎ 29 juin 2009 (consulté le 1er juillet 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]