Skullgirls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Skullgirls
Éditeur Autumn Games et Konami
Développeur Reverge Labs
Concepteur Mike Zaimont, Alex Ahad
Musique Michiru Yamane

Genre Combat
Plate-forme Xbox 360, PlayStation 3 et PC

Skullgirls est un jeu de combat en 2D développé par Reverge Labs pour le PlayStation Network et le Xbox Live Arcade. Le jeu sera édité par Autumn Games et Konami et le jeu est sorti au début 2012.

Histoire[modifier | modifier le code]

Prenant place dans le royaume de Canopy, les personnages se battent pour le contrôle du mystérieux « Skull Heart », un artéfact pouvant exaucer les vœux moyennant certains sacrifices. La Skullgirl est un monstre qui terrorise l'humanité: le résultat de toutes les âmes impures ayant essayés d'utiliser le cœur.

Gameplay[modifier | modifier le code]

Le jeu se joue sur 6 boutons à la manière d'un Street Fighter 4, soit 3 boutons pour les poings et 3 pour les pieds (petit, moyen et fort). Chaque joueur peut choisir la taille de son équipe, pouvant aller jusqu'à 3 personnages. Si les deux joueurs n'ont pas le même nombre de personnages dans leur équipe, un système de ratio automatique permet d'équilibrer le combat (agissant sur la vie et les dégâts). Chaque personnage dispose d'un jeu de coups qui lui est propre ainsi que de super coups qui peuvent être exécutés après avoir suffisamment chargé la barre de spécial. Lors d'un jeu en équipe, il est également possible de demander assistance à un des personnages qui n'est pas en train de combattre. Cette assistance peut être personnalisée en affectant n'importe quel coup du jeu de l'assistant (hors coups spéciaux).

Le jeu incorpore également quelques systèmes uniques comme la détection d'infinis, une simplification de certaines actions complexes, une protection contre les coups imblocables, etc...

En plus d'un mode histoire, versus et entrainement, le jeu sera jouable en ligne grâce au netcode GGPO.

Personnages[modifier | modifier le code]

8 personnages sont prévus pour la sortie du jeu : Filia, Cerebella, Peacock, Parasoul, Ms. Fortune, Painwheel, Valentine et Double. Squigly et Umbrella ont déjà été annoncés comme futurs DLC mais d'autres suivront et ne seront pas nécessairement que des personnages féminins.

Filia[modifier | modifier le code]

Écolière amnésique ayant un parasite sur la tête du nom de Samson.

Cerebella[modifier | modifier le code]

Orpheline et artiste pour un cirque, elle travaille également pour la mafia. Elle possède un chapeau vivant lui servant d'arme, Vice-Versa, doté d'une puissante musculature.

Peacock[modifier | modifier le code]

Orpheline mutilée reconstruite lourdement armée par un laboratoire anti-Skullgirls. Les dégâts sur son cerveau et son amour des dessins animés l'ont amenée à un comportement complètement psychotique.

Parasoul[modifier | modifier le code]

Princesse de Canopy et dirigeante de son armée, sa mère était une Skullgirls qui a presque détruit le monde.

Ms. Fortune[modifier | modifier le code]

Seule survivante d'un groupe de voleur ayant dérobé une mystérieuse gemme de vie, celle-ci lui permet de rester en vie malgré un corps morcelé.

Painwheel[modifier | modifier le code]

Capturée par Valentine, elle a servi de sujet d'expérimentation sur les parasites et le sang des Skullgirls, la transformant en véritable monstre. C'était une jeune fille de 14 ans.

Valentine[modifier | modifier le code]

Seule survivante d'un groupe nommé les "Last-Hope" qui faisait partie de l'élite anti-Skullgirls. Ses motivations restent inconnues.

Double[modifier | modifier le code]

Prenant l'apparence d'une gentille none, Double est un monstre sans formes pouvant imiter les mouvements d'autres combattants.

Développement[modifier | modifier le code]

Skullgirls commence par deux projets distincts. Le joueur Mike "Mike Z" Zaimont commence à travailler sur un moteur de jeu de combat pendant que l'artiste Alex Ahad commence à travailler sur un monde, une histoire et des personnages pour un jeu du même type. C'est un ami commun qui les rapproche et de ces deux projets émergea Skullgirls. Il fondèrent par la suite une équipé avec Richard Wyckoff et Emil Dotchevski, les fondateurs de Reverge Labs, afin que le jeu puisse voir le jour sur nos consoles de salon.

Liens externes[modifier | modifier le code]