Sketch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sketches)
Aller à : navigation, rechercher

Un sketch ou, plus classiquement, une saynète, est une courte représentation assurée par un ou plusieurs comédiens sur un ton humoristique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis l'Antiquité, les scènes comiques sont un des ressorts de nombreuses pièces de théâtre, mettant aux prises le plus souvent deux personnages antagonistes (le maître et le valet, le riche et le pauvre, le poète et le paysan, le mari et l'amant de sa femme, etc.), formule particulièrement employée par Molière. Cette forme de confrontation reste encore aujourd'hui la recette des duos comiques.

Les scènes comiques se développent particulièrement à partir du Moyen Âge avec les spectacles itinérants, puis avec la Comedia Del Arte, qui se construit autour de petites scènes burlesques.

La formule est largement reprise à partir du XVIIIe siècle au cirque, par les clowns puis, au XIXe siècle, au cabaret dans des numéros d'artistes comiques. Mais c'est avec l'émergence du music-hall que les sketches prennent leur statut de véritable spectacle et deviennent des œuvres d'auteurs.

Formes de sketches[modifier | modifier le code]

Popularisés dans les années 1950 et 1960 par des comiques comme Robert Lamoureux, Raymond Devos, Fernand Raynaud ou Guy Bedos, les sketches constituent le répertoire de base de nombreux humoristes. Dans certains cas, le sketch peut contenir des parties improvisées ou être entièrement improvisé. Il peut aussi prendre plusieurs formes :

Débats, scandales et censure en France[modifier | modifier le code]

De nombreux sketches du XXe et du XXIe siècles ont soulevé des débats et, pour certains, ont été censurés :

Le Noir de Muriel Robin a créé un véritable débat sur le racisme et des organisations ont voulu l'interdire, ce qu'elles n'ont pas obtenu.

Le Lâché de Salopes de Jean-Marie Bigard : il a d'abord été censuré à la télévision par le Conseil supérieur de l'audiovisuel, il est désormais autorisé sous réserve de l'interdiction aux moins de 12 ans.

Chroniques de Stéphane Guillon sur les ondes de France Inter à propos de Dominique Strauss-Kahn (le définissant comme obsédé sexuel bien avant l'affaire du Sofitel[réf. nécessaire]) et d'Éric Besson (le comparant à une fouine) a créé la polémique et a conduit finalement à l'éviction de l'humoriste.

Le Mur de Dieudonné, spectacle public interdit par le ministre de l'intérieur, autorisé par un tribunal administratif, finalement interdit par le conseil d'état.

Articles connexes[modifier | modifier le code]