Skalat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Skalat
Скалат
Blason de Skalat
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Ternopil Oblast (2001-2003).svg Oblast de Ternopil
Code postal 47851
Indicatif tél. +380
Démographie
Population 4 018 hab. (2013)
Densité 670 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 26′ N 25° 59′ E / 49.433, 25.983 ()49° 26′ Nord 25° 59′ Est / 49.433, 25.983 ()  
Superficie 600 ha = 6,0 km2
Divers
Première mention 1512
Statut Ville depuis 1939
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Ternopil

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Ternopil
City locator 14.svg
Skalat

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Skalat

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Skalat
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Skalat (en ukrainien et en ukrainien : Скалат ; en polonais : Skałat) est une petite ville de l'oblast de Ternopil, en Ukraine. Sa population s'élevait à 4 018 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Skalat est située à 32 km au sud-est de Ternopil.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention du village de Skalat dans des sources écrites remonte à l'année 1512. Le roi Sigismond III de Pologne lui accorda des privilèges urbains (droit de Magdebourg) en 1600. Malgré les progrès de l'artisanat, l'activité principale de la population était alors l'agriculture. La ville fut la possession de grandes familles nobles polonaises, les Kalinowski puis les Tarle et enfin les Poniatowski. En 1766, les privilèges de la ville furent confirmés par un diplôme du roi Stanislaw Poniatowski. Les habitants de Skalat eurent à souffrir de fréquentes attaques des hordes turco-tatares. En 1675, les troupes d'Ibrahim Pacha Shishman détruisirent la ville, sans parvenir toutefois à s'emparer de la forteresse défendue par les forces polonaises du roi Jean III Sobieski. À la suite de la première partition de la Pologne, en 1772, Skalat passa sous la domination de l'Autriche. Elle devint un centre de district en 1867. Skalat comptait 4 952 habitants en 1870, dont la moitié de Juifs. Skalat devint polonaise après la Première Guerre mondiale puis soviétique, en 1939, après l'invasion de la Pologne orientale par l'Armée rouge. En 1941, environ 4 600 Juifs vivaient à Skalat lorsque la ville fut occupée par l'Allemagne nazie. Ils périrent presque tous au cours des deux années qui suivirent au cours de pogroms, d'exécutions de masse, ou dans d'autres circonstances [1].

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

Évolution démographique
1866 1910 1921* 1959* 1970* 1979*
4 247 6 228 5 957 3 763 4 007 4 265
1989* 2001* 2010 2011 2012 2013
4 260 4 036 4 011 3 989 4 002 4 018


Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]