Sittelle à joues blanches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sitta leucopsis

La Sittelle à joues blanches (Sitta leucopsis) est une espèce d'oiseaux de la famille des Sittidae.

Répartition[modifier | modifier le code]

  •      Distribution approximative de la Sittelle à joues blanches
  •      Distribution approximative de Sitta przewalskii

Cette espèce vit dans l'Ouest de l'Himalaya[1].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Sitta przewalskii, ici dessinée par J. G. Keulemans, était autrefois considérée comme sous-espèce de la Sittelle à joues blanches.

Sitta przewalskii était autrefois considérée comme sous-espèce de la Sittelle à joues blanches, mais Pamela C. Rasmussen la traite comme espèce à part entière en 2005 dans son livre Birds of South Asia. The Ripley Guide[2], décision notamment suivie par Nigel J. Collar et John D. Pilgrim en 2007[3] et reprise par le Congrès ornithologique international et Alan P. Peterson ; aucune sous-espèce n'est distinguée[1],[4]. Rasmussen argue de différences morphologiques et de cris significatives, mais il serait bon d'étudier comment chaque espèce répond aux cris de l'autre pour soutenir plus solidement ce découpage[5]. Sitta przewalskii et S. leucopsis sont séparées l'une de l'autre de près de 1 500 kilomètres[6].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Congrès ornithologique international
  2. (en) Pamela C. Rasmussen (ill. John C. Anderton), Birds of South Asia. The Ripley Guide, Barcelone, Lynx Edicions,‎ 2005 (ISBN 84-87334-67-9)
  3. (en) Nigel J. Collar et John D. Pilgrim, « Species-level changes proposed for Asian birds, 2005–2006 », BirdingASIA, vol. 8,‎ 2007, p. 14–30 (lire en ligne)
  4. Alan P. Peterson
  5. (en) Edward C. Dickinson, « Systematic notes on Asian birds. 62. A preliminary review of the Sittidae », Zoologische Verhandelingen, Leiden, vol. 80,‎ 2006, p. 225-240 (lire en ligne)
  6. (en) Jochen Martens, Dieter Thomas Tietze et Martin Päckert, « Phylogeny, Biodiversity, and Species Limits of Passerine Birds in the Sino-Himalayan Region—A Critical Review », Ornithological Monographs, vol. 70,‎ 2011, p. 64-94 (lire en ligne)