Sites d'art rupestre préhistorique de la vallée de Côa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sites d’art rupestre préhistorique de la vallée de Côa et de Siega Verde *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Une gravure rupestre de la vallée de Côa
Une gravure rupestre de la vallée de Côa
Coordonnées 40° 41′ 51″ N 6° 39′ 40″ O / 40.6975, -6.661140° 41′ 51″ Nord 6° 39′ 40″ Ouest / 40.6975, -6.6611  
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau du Portugal Portugal
Subdivision Espagne : Villar de la Yegua
Portugal : Vila Nova de Foz Côa
Type Culturel
Critères (i) (iii)
Numéro
d’identification
866
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 1998 (22e session)
Année d’extension 2010 (34e session)
Extension Siega Verde
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les sites d'art rupestre préhistorique de la vallée de Côa au Portugal (municipalités de Vila Nova de Foz Côa et Pinhel dans le district de Guarda) sont uniques de par le nombre de gravures qu'ils hébergent. Celles-ci datent du paléolithique supérieur (de 22 000 à 10 000 ans av. J.-C.).

Ces gravures à l'air libre furent découvertes en 1989 à l'occasion d'un travail préparatoire à l'édification du barrage hydroélectrique dans la haute vallée de la Côa. Vu l'importance archéologique de ce site, il fut décidé d'ajourner le projet de construction de ce barrage.

Les sites ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1998.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]