Site d'essai balistique Ronald Reagan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Infrastructures à l'atoll de Kwajalein
Test d'un missile anti-missile fait depuis l'île de Meck le 3 décembre 2001

Le site d'essais balistiques Ronald Reagan (en anglais Ronald Reagan Ballistic Missile Defense Test Site) est un ensemble de champs de tirs situé dans l'océan Pacifique que l'United States Army utilise pour effectuer des essais de lancement de missiles. Le périmète du site couvre 1 900 000 km2 avec des pas de tir situés sur les atolls de Kwajalein, Wake et Aur. La base de lancement est principalement utilisée pour tester les missiles du bouclier antimissile américain, comme station de poursuite du programme spatial des États-Unis et pour les projets de recherche de la NASA.

Installations[modifier | modifier le code]

Le centre de contrôle, et la plupart du personnel, se trouvent sur l'atoll de Kwajalein (Îles Marshall) où onze îles sont louées par bail emphytéotique[1]. Divers instruments sont installés aux divers pas de tirs dont des radars de poursuite, des télémètres stationnaires ou mobiles, des caméras. Le tout est relié au centre de contrôle par un réseau de fibres optiques via des cables sous-marins sécurisés.

Activités[modifier | modifier le code]

Les tests effectués par l'US Army comprennent des tirs de missiles balistiques, d'interception de missiles balistiques, des tirs de fusée-sondes et des essais de lanceurs commerciaux comme le Falcon 1 de la société SpaceX qui est testé sur l'île Omelek.

Noms antérieurs[modifier | modifier le code]

Le site a porté plusieurs noms[2] : Naval Station Kwajalein (après la Seconde Guerre mondiale jusqu'à 1959), Pacific Missile Range Facility, Kwajalein (1959-1964), Kwajalein Test Site (1964-1968), Kwajalein Missile Range (1968-1986), United States Army Kwajalein Atoll (1986-1991), Kwajalein Missile Range (1991-1999) et Ronald Reagan Ballistic Missile Defense Test Site (1999-présent)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kwajalein Mission Control Center », United States Army (consulté le 2009-12-09)
  2. (en) « U.S. Army Kwajalein Atoll Reagan Test Site », kwajaleinscubaclub.com (consulté le 2009-12-09)[PDF]