Sisymbre officinal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Sisymbre officinal, autrefois appelée Herbe au chantre ou Barbarée, appartient à la famille des Crucifères (Brassicaceae). La plante est une cousine des Brassica (exemple  : la Moutarde noire).

Description[modifier | modifier le code]

Le Sisymbre est une plante annuelle pouvant atteindre 90 centimètres de haut. La tige est longue et raide et est ramifiée. Les fleurs sont jaunes et petites (3 mm) et ne restent que de mai à septembre. Les siliques sont appliquées contre la tige. La semence est petite (<1 mm) et jaune.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

données d'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Le Sisymbre était utilisé autrefois comme cicatrisant et les Grecs et Romains l'utilisaient pour adoucir leur peau. Il l'est toujours, sous le nom Erysimum, contre les extinctions de voix. On a découvert aujourd'hui qu'il est idéal contre les rides et le vieillissement (on crée des huiles, des crèmes à base de Sisymbre). Elle est aussi utilisé dans le Polynectar.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :