Sisak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sisak
Blason de Sisak
Héraldique
Drapeau de Sisak
Drapeau
Monument au poète Antun Gustav Matoš
Monument au poète Antun Gustav Matoš
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Sisak-Moslavina
Maire
Mandat
Dinko Pintarić[1] HDZ
2005-2009
Code postal 44000
Indicatif téléphonique international +(385)
Indicatif téléphonique local (0) 44
Démographie
Population 36 785 hab. (2001)
Densité 87 hab./km2
Population municipalité 52 236 hab. (2001)
Densité 124 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 29′ 16″ N 16° 22′ 27″ E / 45.487817, 16.37409245° 29′ 16″ Nord 16° 22′ 27″ Est / 45.487817, 16.374092  
Altitude 100 m
Superficie 42 275 ha = 422,75 km2
Superficie municipalité 42 275 ha = 422,75 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 12.svg
Sisak

Géolocalisation sur la carte : Croatie (administrative)

Voir la carte administrative de Croatie
City locator 12.svg
Sisak

Géolocalisation sur la carte : Croatie (relief)

Voir la carte topographique de Croatie
City locator 12.svg
Sisak
Liens
Site web http://www.sisak.hr

Sisak est une ville et une municipalité de Croatie située en Croatie centrale à la confluence des rivières Kupa, Save et Odra. Elle est le chef-lieu du Comitat de Sisak-Moslavina. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 52 236 habitants, dont 83,09 % de Croates et 7,46 % de Serbes[2] et la ville seule comptait 36 785 habitants[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée par des Celtes au IVe siècle av. J.-C. qui l'ont baptisée Segesta puis Segestica, nommée Siscia par les Romains, elle a connu diverses orthographes en Sissek, Sisek, Sziszek, avant de devenir Sisak.

Située sur un tertre au milieu d'anciens marécages au confluent de la Save (venant du nord) et de la rivière Kupa (venant de l'ouest), ce site permettait de contrôler le trafic commercial, notamment celui du fer et du charbon venant de l'actuel Bosnie-Herzégovine. Il semble que la terminaison en "tica" fasse référence au port fluvial de la ville, établi sur la rive de la Kupa. Des traces d'établissements celtiques ont été découvertes sous des murs romains en centre ville et sur les bords de la Kupa.

Parmi d'autres vestiges, ceux du mur romain sud datant du Ier siècle AD et de la porte monumentale nord montrent que la ville s'étendait sur une distance de 1 600 m.

Siscia a été la capitale romaine de la Pannonie.

Localités[modifier | modifier le code]

La municipalité de Sisak compte 34 localités :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (hr) Gouvernement de Croatie, « Adresse et contact de la ville », sur vlada.hr (consulté le 17 octobre 2008)
  2. Recensement de 2001 : (en) « Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  3. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]