Sinuiju

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sinuiju
Noms
Nom Hangeul 신의주시
Nom Hanja 新義州市
Administration
Pays Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord
Statut Ville
Démographie
Population 288 000 hab.
Géographie
Coordonnées 40° 05′ 49″ N 124° 23′ 49″ E / 40.0969832, 124.3968201 ()40° 05′ 49″ Nord 124° 23′ 49″ Est / 40.0969832, 124.3968201 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corée du Nord

Voir la carte administrative de Corée du Nord
City locator 14.svg
Sinuiju

Géolocalisation sur la carte : Corée du Nord

Voir la carte topographique de Corée du Nord
City locator 14.svg
Sinuiju

Sinuiju (écrit aussi Sinŭiju, en hangeul : 신의주시 ; en hanja : 新義州市) est une ville portuaire nord-coréenne, chef-lieu de la province du Pyongan du Nord, située sur le Yalou (ou Amnokgang) non loin du golfe de Corée, à la frontière sino-coréenne. La ville chinoise de Dandong lui fait face, de l'autre côté du fleuve, les deux villes étant reliées par le pont de l'amitié sino-coréenne. Compte tenu de sa localisation sur la ligne ferroviaire Pyongyang-Pékin, Sinuiju est également un poste douanier. La ville est devenue en 2002 le centre de la région administrative spéciale de Sinŭiju, où sont expérimentées des réformes économiques et l'économie de marché.

La population de Sinuiju est estimée à 288 000 habitants en 2006.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bombardement du pont transfrontalier sur le Yalou (3 novembre 1950)

La ville s'est développée pendant l'occupation japonaise de la Corée (1910–1945), en tant que centre économique et commercial. Son nom, qui signifie "nouvelle Uiju", fait référence à la ville plus ancienne de Uiju, située à 11 km plus à l'est. En grande partie détruite pendant la guerre de Corée, la ville a été rapidement reconstruite après 1953 et a connu une importante croissance économique.

Climat[modifier | modifier le code]

Relevé météorologique de Sinuiju
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température moyenne (°C) −8,6 −5,2 1,4 8,9 15 19,8 23,7 24 18,4 11,4 2,6 −5,4 8,83
Précipitations (mm) 10,7 11,6 26,4 50,8 72 105,8 303,7 269,4 108,6 56,3 33,6 17,2 1 066,1
Source : www.climate-charts.com (1961-1990) [1]


Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Les usines au bord du Yalou
Le parc d'attractions
la gare de Sinuiju

L'agglomération de Sinuiju comporte quarante-neuf quartiers :

  • Apkang ou Fleuve Aprok (Yalu) (압강동)
  • Chaeha (채하동)
  • Chinson 1 (친선 1동)
  • Chinson 2 (친선 2동)
  • Chongsong (청송동)
  • Haebang (해방동)
  • Kaehyok (개혁동)
  • Kosong (고성동)
  • Kunhwa (근화동)
  • Kwanmun (관문동)
  • Majon (마전동)
  • Minpo (민포동)
  • Nammin (남민동)
  • Namsong (남송동)
  • Oil ou 1er Mai (오일동)
  • Paeksa (백사동)
  • Paekto (백토동)
  • Paekun (백운동)
  • Pangjik (방직동)
  • Ponbu (본부동)
  • Pungso 1 (풍서 1동)
  • Pungso 2 (풍서 2동)
  • Pyonghwa (평화동)
  • Rakchong 1 (락청 1동)
  • Rakchong 2 (락청 2동)
  • Rakwon 1 (락원 1동)
  • Rakwon 2 (락원 2동)
  • Ryonsang 1 (련상 1동)
  • Ryonsang 2 (련상 2동)
  • Ryusang 1 (류상 1동)
  • Ryusang 2 (류상 2동)
  • Sinnam (신남동)
  • Sinpo ou Nouveau Port (신포동)
  • Sinuiju-Est-Bas (동하동)
  • Sinuiju-Est-Centre (동중동)
  • Sinuiju-Est-Haut (동상동)
  • Sinuiju-Sud-Bas (남하동)
  • Sinuiju-Sud-Centre (남중동)
  • Sinuiju-Sud-Haut (남상동)
  • Sinuiju-Sud-Ouest (남서동)
  • Sinwon (신원동)
  • Sokha 1 (석하 1동), où est situé notamment l'Usine de Cosmétiques de Sinuiju
  • Sokha 2 (석하 2동 ), où est situé notamment l'Usine de Cosmétiques de Sinuiju
  • Songhan (송한동)
  • Sonsang (선상동)
  • Sumun ou Porte de l'eau (수문동)
  • Wai (와이동)
  • Yokchon (역전동)
  • Yonha (연하동)

et neuf communes :

  • Chungje (중제리)
  • Samgyo (삼교리)
  • Samryong (삼룡리)
  • Songso (성서리)
  • Tosong (토성리)
  • Sangdan (상단리) dans l'île de Wihwa
  • Hadan (하단리) dans l'île de Wihwa
  • Ryucho (류초리) dans l'île de Ryucho
  • Taji (다지리) dans l'île de Taji

Économie[modifier | modifier le code]

Les industries chimiques, hydroélectriques, textiles, du bois et de travail des métaux y sont aujourd'hui particulièrement développées. Sinuiju abrite aussi des entreprises de biens de consommation, notamment une usine de cosmétiques[1].

Au premier semestre de l'année 2007, une zone économique spéciale a été instituée à Sinuiju. Des expropriations pour cause d'utilité publique préparent de futurs travaux de réaménagement urbain. La zone économique spéciale de Sinuiju devrait s'inspirer du précédent de la zone spéciale de Kaesong[2], alors que le promoteur d'un précédent projet, l'homme d'affaires sino-hollandais Yang Bin, envisageait de développer des activités financières et de loisirs. La Chine s'était opposée à ce projet, susceptible de se traduire par l'essor d'activités illégales à sa frontière, en procédant à l'arrestation de Yang Bin[3].

Transports[modifier | modifier le code]

Abritant un aéroport, reliée à la Chine par voie terrestre et ferroviaire par le pont de l'amitié sino-coréenne, Sinuiju est aussi l'un des principaux centres portuaires de Corée du Nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. "DPRK develops new nano-tech products", dépêche de l'agence chinoise Xinhua, 23 août 2006
  2. "N.Korea Starts Clearing Special Economic Zone", in Chosun Ilbo, 2 août 2007
  3. [Samuel S. Kim, "Sino - North Korean Relations in the Post-Cold War World", in Young Whan-Kihl et Hong Nack-nim (sous la direction de), "North Korea. The Politics of Regime Survival", East Gate Book, New York, 2006, p. 198]