Sinsheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sinsheim
Blason de Sinsheim
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
District de Karlsruhe
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Rhin-Neckar
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Rolf Geinert (CDU)
Code postal 74871-74889
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07260, 07261, 07265, 07266, 07268
Indicatif téléphonique 08 2 26 085
Immatriculation HD
Démographie
Population 35 368 hab. (26/02/2008)
Densité 278 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 13′ 57″ N 8° 48′ 27″ E / 49.23262, 8.807602 ()49° 13′ 57″ Nord 8° 48′ 27″ Est / 49.23262, 8.807602 ()  
Altitude 154 m
Superficie 12 701 ha = 127,01 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Sinsheim

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Sinsheim
Liens
Site web www.sinsheim.de

Sinsheim est une ville située en République fédérale d'Allemagne dans le Land du Bade-Wurtemberg. Elle est connue dans toute l'Allemagne pour son musée automobile et technologique.

Cette ville ne doit pas être confondue avec Sinzheim, autre ville du Bade-Wurtemberg, limitrophe de Baden-Baden.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sinsheim est située à environ 22 km au sud-est de Heidelberg et environ 28 km au nord-ouest de Heilbronn.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’homo heidelbergensis[modifier | modifier le code]

Entre 620 000 et 750 000 ans avant notre ère, le plus vieil ancêtre européen, l'homo heidelbergensis, vivait ici. En 1907, en effet, une machoire inférieure est découverte dans une carrière, à Mauer, entre Sinsheim et Heidelberg.

Le statut de ville[modifier | modifier le code]

Un document écrit de 770 mentionne le bourg de Sunnisheim. L’empereur Henri VI lui accorde le statut de ville en 1192.

La bataille de Sinsheim[modifier | modifier le code]

En 1674, au cours de la guerre de Hollande, Turenne remporte la bataille de Sinsheim contre les Impériaux. La ville est entièrement détruite. Un mois après cet événement, commence le premier ravage du Palatinat, décidé par Turenne.

Le deuxième ravage du Palatinat[modifier | modifier le code]

En 1689, lors du deuxième ravage du Palatinat, ordonné par Louvois, tous les bâtiments de Sinsheim sont brûlés par les troupes de Louis XIV.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Sinsheim compte aujourd’hui 35 000 habitants.

Attraits[modifier | modifier le code]

  • Le musée automobile et technologique de Sinsheim est sans doute le site le plus remarquable de la ville. Il présente un très grand nombre d'automobiles, et notamment des Formule 1. Présentant aussi des avions, il est l'un des plus importants musées du genre de Bade-Wurtemberg. Le dernier Concorde à avoir volé sous les couleurs d'Air France est visible dans ce musée. Il est placé sur trois pylônes en position de décollage, et il est possible de monter dedans. On peut également voir un Tupolev Tu-144 et un Boeing 747.
  • L'église St. Michael de Sinsheim est une église romane intéressante.
  • Le château-fort de Steinsberg, avec son donjon octogonal, se dresse sur un rocher de basalte, dans le quartier de Weiler. En été, des fêtes médiévales et autres manifestations théâtrales s'y déroulent, ainsi que le festival de Steinberg.
  • L'Elsenz, un petit affluent du Neckar, coule à travers la ville, où l'on trouve de belles maisons et des bâtiments historiques, ainsi que le musée Friedrich der Grosse.
  • L’abbaye bénédictine a été fondée en 1100.

Sport[modifier | modifier le code]

Le club de football de 1899 Hoffenheim est basé dans la municipalité de Sinsheim. L'équipe a été promue en Bundesliga à l'issue de la saison 2007-2008 et depuis est toujours parvenue à se maintenir en 1re division. L'équipe joue à domicile au Rhein-Neckar-Arena. Avant d'accéder en Bundesliga, le club jouait au Dietmar Hopp Stadion.

Sinsheim a accueilli des matches de la coupe du monde de football féminin 2011, dont le match pour la 3e place (Suède 2 - France 1)

Église Sankt Michael de Sinsheim

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :