Sinouhé l'Égyptien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Égypte antique
Époque : XIIe dynastie
Sinouhé l'Égyptien
Auteur Mika Waltari
Genre Roman historique
Version originale
Titre original Sinuhe egyptiläinen
Langue originale finnois
Date de parution originale 1945
Version française
Éditeur Editions Jeheber.
Date de parution 1947

Sinouhé l'Égyptien est un roman finlandais de Mika Waltari paru pour la première fois en 1945.

Bref résumé de l'histoire[modifier | modifier le code]

Dans l'Égypte antique, Sinouhé, exilé par le pharaon qui était son ami, raconte son histoire.

Fils de médecin, recueilli par ses parents alors que nouveau-né il dérivait sur une barque sur le Nil, puis médecin lui-même il officie dans un quartier pauvre de la ville. Bien que de condition modeste, il sympathise et devient ami et médecin du pharaon Akhénaton, ainsi qu'avec Horemheb, alors général.

Par amour pour NéferNéferNéfer, une courtisane, il vend tous ses biens et cause indirectement le suicide de ses parents. Honteux de son attitude, Sinouhé s'enfuit d'Égypte avec Kaptah, et se réfugie pendant deux ans à Simyra en Syrie. Il y retrouve un jour son ami Horemheb qui lui confie une mission de la plus haute importance : parcourir le Moyen-Orient pour recueillir discrètement des renseignements sur les forces armées des ennemis de l'Égypte. Il voyage alors dans de nombreux pays, dont Babylone, la Crète, chez les sanguinaires Hittites.

Il a vu l'ascension du culte d'Aton puis son déclin.

Trame historique[modifier | modifier le code]

Ce roman s'appuie sur des éléments historiques. Le personnage de Sinouhé reprend certains traits du protagoniste de même nom d'un conte égyptien, même si cette histoire est bien antérieure au règne d'Akhénaton. En effet, l'histoire, dont la base historique est débattue, fait vivre Sinouhé sous le règne d'Amenemhat Ier et de son successeur Sésostris Ier, pharaons de la XIIe dynastie.

Le travail minutieux de recherche de Mika Waltari sur cette période a été salué par les égyptologues. Néanmoins, la pertinence historique de ce livre est subordonnée aux connaissances des égyptologues de l'époque, qui ont pu subir de sérieuses révisions dans certains domaines. Ainsi, par exemple, l'image que donne ce livre d'une société égyptienne esclavagiste a été remise en cause ces dernières années.

Film[modifier | modifier le code]

Le roman a été adapté en film, L'Égyptien (The Egyptian) en 1954, sous la direction de Michael Curtiz, avec Edmund Purdom (Sinouhé), Jean Simmons (Merit), Victor Mature (Horemheb), Gene Tierney (Baketamon), Michael Wilding (Akhénaton), Bella Darvi (Néfernéfernéfer) et Peter Ustinov (Kaptah).