Sinn Féin (depuis 1970)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sinn Féin.
Sinn Féin
Image illustrative de l'article Sinn Féin (depuis 1970)
Logo officiel
Présentation
Président Gerry Adams
Fondation 1970
Siège Dublin, Leinster
Drapeau de l'Irlande Irlande
Vice-présidente Mary Lou McDonald
Dáil Éireann
14 / 166
Seanad Éireann
3 / 60
Sièges nord-irlandais à la Chambre des communes
5 / 18
Assemblée nord-irlandaise
29 / 108
Parlement européen (pour l'Irlande du Nord)
1 / 3
Parlement européen (pour la République d'Irlande)
3 / 11
Idéologie Républicanisme irlandais
Socialisme démocratique
Affiliation européenne Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique
Couleurs Vert
Site web www.sinnfein.ie
Bureau du Sinn Féin à Castlewellan (comté de Down).

Le Sinn Féin (français : Nous mêmes, auparavant anglais : Provisionnal Sinn Féin en Irlande, anglais : Provisionnal Republicans Clubs en Irlande du Nord, français : Sinn Féin provisoire) est un parti politique républicain actif en Irlande et en Irlande du Nord. Jusqu'à ce que celle-ci dépose les armes en 2005, il possédait une branche armée, la Provisional Irish Republican Army.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1970, le premier Sinn Féin se divise en deux partis suite à la scission de sa branche armée, l'Irish Republican Army : le Provisionnal Sinn Féin et l'Official Sinn Féin. Plus tard, le Provisionnal Sinn Féin reprend pour lui seul l'appellation Sinn Féin.

Abandonnant l'abstentionnisme en 1986 (occasion d'une nouvelle scission, le Republican Sinn Féin), le Sinn Féin participe au processus de paix du Conflit nord-irlandais et progresse peu à peu sur la scène politique, obtenant 18 députés sur 108 en 1998 à la nouvelle Assemblée d'Irlande du Nord issue de l'Accord du Vendredi saint. En 2007, Martin McGuinness devient vice-premier ministre de l'Irlande du Nord.

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Élections récentes[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu quatre MP (Members of Parliament) à Westminster en 2001, le Sinn Féin est devenu le principal parti confessionnel des catholiques d'Irlande du Nord, devançant peu à peu, dans ce rôle de parti majoritaire, le Social Democratic and Labour Party (SDLP), avec un discours nettement plus radical.


Dans la République d'Irlande, où son influence est beaucoup plus limitée, il a obtenu cinq TD (Teachta Dála ou députés) au Dáil Éireann. Il détient aussi un certain nombre de mandats locaux, notamment au nord-ouest du pays où il contrôle la ville de Sligo.

Le 5 mai 2005, il obtient cinq députés au Parlement britannique, renforçant ses positions (+ 1 député) avec 174 530 voix (24,3 % en Irlande du Nord, +2,6 %).

Politique européenne[modifier | modifier le code]

Le Sinn Féin est le principal parti à avoir fait campagne contre le traité de Nice avant le premier référendum (2001) sur ce traité en République d'Irlande. Il a aussi fait campagne contre le traité de Lisbonne durant le référendum portant sur son adoption, en 2008.

Il a remporté en juin 2004, le siège de député au Parlement européen que le SDLP détenait depuis 1979 : Bairbre de Brún est la nouvelle députée. Mary Lou McDonald a concomitemment été élue en République d'Irlande : le Sinn Féin, qui a presque doublé ses voix (11,9 % contre 6,3 % en 1999) en République d'Irlande, est le principal gagnant de ces élections européennes dans l'île entière. Il a de plus une élue en Irlande du Nord, Bairbre de Brún

Ce parti est membre du Groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NLG) au Parlement européen.

En 2009, il perd son seul député élu en République d'Irlande, mais conserve sa député élue en Irlande du Nord.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]