Simouchir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

46° 58′ N 152° 02′ E / 46.97, 152.03

Simouchir vue de l'espace, photo satellite de la NASA, septembre 2007.
Carte des Kouriles avec Simouchir en rouge

Simouchir (en russe : Симушир et en japonais : 新知島, Shimushiru) est une île volcanique inhabitée de l'archipel des Kouriles dans l'extrême-orient russe.

Une série de volcans (hauts jusqu'à 1539 m) forme la structure de cette île de 59 km de long et 12 km de large, avec une superficie de 227,6 km². Une caldeira en partie submergée de 7,5 km de large se situe à l'extrémité nord-est de l'île. Au centre de l'île se trouve le pic Prevo, un stratovolcan et au sud-ouest la caldeira Zavaritski, avec 3 caldeiras imbriquées les unes dans les autres.

Administrativement, l'île appartient à l'oblast de Sakhaline, de la fédération de Russie.

L'explorateur russe Guerassim Izmaïlov (en) fut abandonné sur Simouchir au début des années 1770. Il y passa une année complète subsistant en mangeant « des coquillages, de l'herbe et des racines. »

Les Aïnous et les Aléoutes s'installèrent à Simouchir au XIXe siècle.

À l'extrémité nord-est de l'île se trouve la baie Brouton (un ancien cratère de volcan submergé formant une baie presqu'entièrement fermée), la Marine soviétique l'utilisa comme base sous-marine secrète entre 1987 et 1994. Les restes de cette base sont encore visibles sur les images satellite. Aujourd'hui, l'île est inhabitée et plusieurs villages soviétiques comme celui de Kraterny sont abandonnés.

Références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :