Simone del Pollaiolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palais Strozzi à Florence

Simone del Pollaiolo (Florence, 1457 - Florence, 1508) est un architecte, sculpteur et dessinateur italien de la Renaissance, appartenant à l'école florentine, connu sous le sobriquet de Il Cronaca pour sa propension, à son retour d'un voyage à Rome en 1470, à raconter très régulièrement ce qu'il y avait vu, comme l'écrit Vasari dans Le Vite :

« si partì da Roma ; et arrivato alla patria, per essere divenuto assai buon ragionatore contava le maraviglie di Roma e d'altri luoghi con tanta accuratezza, che fu nominato da indi in poi il Cronaca »

Biographie[modifier | modifier le code]

Simone del Pollaiolo réalisa divers édifices à Florence, comme la cour et la partie supérieure du Palazzo Strozzi, avec Giuliano da Sangallo, bâtiment commencé par Benedetto da Maiano (1488 à 1590) ; la sacristie de Santo Spirito, à plan octogonal ; l'église de San Salvatore al Monte ; le Salle des Cinq-Cents au Palazzo Vecchio, l'etc.

Il lui avait été demandé un projet pour doter la basilique Santa Croce d'une façade, mais elle ne fut pas réalisée immédiatement suite au désaccord entre les moines et les commanditaires, la famille Quaratesi.

Il est enterré dans l'église de Sant'Ambrogio.

Son plus important disciple fut Baccio d'Agnolo.

On ne trouve pas trace d'une parenté avec ses contemporains, les frères Benci, eux surmommés Pollaiolo, par conséquence du métier de leur père.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Page ?? - édition 1568
096 le vite, il cronaca.jpg

Sur les autres projets Wikimedia :