Simone Waisbard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En 1954, Roger Waisbard et sa femme Simone se rendent en Amérique du Sud. Ils tournent dans les années qui suivent un film sur les îles péruviennes et préparent un livre, Mon Venezuela.

Simone devient une américaniste érudite. Elle est aidée par son fils Jack. On la présente soit comme ethnologue, soit comme archéologue car elle s'intéresse beaucoup aux civilisations précolombiennes des Andes, et en particulier au travers des yeux des villageois amérindiens. Elle bénéficie, à partir de 1958, de l'aide d'archéologues péruviens éminents: Arturo Jimenez Borja ou Luis Valcarcel, et devient membre de la Société Géographique de Lima.

Critique[modifier | modifier le code]

Simone Waisbard publia un certain nombre d'ouvrages à partir de ses réflexions sur le terrain. Ce sont des livres souvent un peu confus, dont le contenu a été repris par divers amateurs d'archéomanie parfois mal intentionnés. Il manque donc souvent une véritable rigueur scientifique. Cependant, ces livres restent précieux pour des voyageurs qui désirent partir visiter le Pérou ou la Bolivie, ils sont un support pour le rêve et la poésie, mais ils posent aussi de nombreuses questions curieuses sur les civilisations disparues, les mythes précolombiens, leur interprétation toujours délicate.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mon Venezuela, Julliard.
  • Féerie péruvienne, Julliard, Paris, 1956.
  • Mirages et Indiens de la Selva, Julliard, Paris, 1958.
  • La vie splendide des momies péruviennes, Julliard.
  • Pérou, tourisme au pays des Incas, Ambassade de France, Lima, 1957.
  • Chez les chasseurs de têtes d'Amazonie, Scemi, Paris, 1969.
  • Zauberland Peru, Berlin, 1959.
  • Hommes, dieux et mages du Titicaca, Scemi, Paris, 1970.
  • Mystérieux mondes incas perdus et retrouvés, Scemi, Paris, 1971 et Editions J'ai lu L'Aventure mystérieuse N°A395
  • Tiahuanaco, 10 000 ans d'énigmes incas, Robert Laffont, Paris, 1971.
  • Machu Picchu, fabuleuse cité perdue des Incas, Robert Laffont, Paris, 1974.
  • Les pistes de Nazca - Pour qui, pourquoi... et comment?, Robert Laffont, Paris, 1977.
  • Sous le masque d'or de Chan Chan - Le Pérou avant les Incas, Robert Laffont, Paris, 1980.

Articles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]