Simone Melchior

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cousteau.

Simone Melchior Cousteau (1919-1990) est l'épouse et la partenaire de l'explorateur Jacques-Yves Cousteau. Première femme à plonger avec un scaphandre Cousteau-Gagnan, Simone est aux côtés de son mari durant la plupart de ses aventures sous-marines. Appelée respectueusement « La Bergère » par l'équipage de la Calypso, elle accompagne généralement son mari lors de ses traversées. Elle lui permet de tenir financièrement afin qu'il puisse réaliser son scaphandre autonome, réparer la Calypso, et sauve le bateau de la tempête.

Biographie[modifier | modifier le code]

Simone est née le 19 janvier 1919 à Toulon. Son père Henri Melchior et ses deux grands-pères paternel, Jules Melchior (1844-1908) et maternel, Jean Baehme sont amiraux dans la marine française. Sa mère, Marguerite Melchior, de manière affectueuse se faisait appeler Guitte. Elle a deux frères : Maurice, et son faux-jumeau, Michel.

Simone rencontre son futur mari durant une fête en 1937. Il est officier de marine, a 27 ans et elle, 18. Ils se marient à Saint-Louis-des-Invalides, à Paris, le 12 juillet 1937.

Après une lune de miel en Suisse et en Italie, les Cousteau s'installent au Mourillon, un quartier bourgeois de Toulon, près du port. Ils ont deux enfants, Jean-Michel né le 6 mai 1938 et Philippe né le 30 décembre 1940. Les deux fils sont nés sur la table de la cuisine familiale.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jocelyne de Pass, Simone Cousteau : L'âme de La Calypso (Préface de Jean-Marie France), éditions Le télégramme, 2008.
  • Yves Paccalet, Jacques-Yves Cousteau, dans l'océan de la vie, éditions JC Lattès, 1997.
  • Yves Paccalet et Albert Falco, Capitaine de la Calypso, éditions Robert Laffont, 1990.