Simon de Saint-Quentin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Simon de Saint-Quentin (XIIIe siècle, fl. 1245-1248) était un moine dominicain et diplomate qui a accompagné Ascelin de Lombardie dans l’une des ambassades que le pape Innocent IV envoya aux Mongols en 1245.

Le compte-rendu de la mission, rédigé par Simon, est perdu dans sa forme originale mais une grande partie a été conservée par Vincent de Beauvais dans son « Speculum Historiale », où dix-neuf chapitres sont expressément déclaré être « ex libello fratris Simonis ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Édition[modifier | modifier le code]

  • Simon de Saint-Quentin, Histoire des Tartares, édité par Jean Richard, Paris, Paul Geuthner, 1965. Recension 1, Recension 2.

Liens externes[modifier | modifier le code]