Simon Srebnik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Simon Srebnik

Simon Srebnik (1930-2006) a été déporté à 13 ans à Chełmno nad Nerem (Kulmhof en allemand), où les Allemands le prirent comme mascotte. Au démantèlement du camp, les gardes l'abattirent et le laissèrent pour mort. Il survécut et put témoigner.