Simon Plouffe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Plouffe.

Simon Plouffe (11 juin 1956 à Saint-Jovite, Québec, Canada) est un mathématicien canadien.

Travaux[modifier | modifier le code]

En 1995, il découvre la formule de Bailey-Borwein-Plouffe (BBP) qui permet de calculer le n-ième bit de π sans avoir à calculer d'autres bits. Un an plus tard, il publie un nouvel article sur la formule, permettant de déterminer le n-ième chiffre en base 10 de π, mais le temps de calcul, bien que relativement court, n'est pas linéaire.

Il est également le coauteur de l'Encyclopédie en ligne des suites de nombres entiers.

L'Inverseur de Plouffe était une page web qui contenait plus de 200 millions de constantes mathématiques. Un répertoire était accessible et contenait plus de 3,93 milliards de constantes à une précision de 64 chiffres décimaux au 21 juillet 2009.

Pour l'anecdote, Simon Plouffe a détenu en 1977 le record Guinness de mémorisation des décimales de π, avec 4 096 décimales. Il en avait mémorisé 4 400, mais en a récité seulement 4 096 parce que « c'est un beau nombre » (4 096 = 212).

Simon Plouffe est le neveu du pianiste canadien Pierre Brabant.

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 2004, Simon Plouffe a reçu le Prix Reconnaissance UQAM 2004.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Fabrice Bellard (a utilisé la série de Plouffe)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles