Simon Grayson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Simon Grayson
Simon Grayson York City v. Leeds United 1.png
Simon Grayson
Biographie
Nom Simon Nicholas Grayson
Nationalité Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance 16 décembre 1969 (45 ans)
Lieu Ripon (Drapeau de l'Angleterre Angleterre)
Taille 1.83m
Période pro. 1988-2005
Poste Défenseur droit puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1984-1988 Drapeau : Angleterre Leeds United
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1988-1992 Drapeau : Angleterre Leeds United 4 (0)
1992-1997 Drapeau : Angleterre Leicester City 229 (6)
1997-1999 Drapeau : Angleterre Aston Villa 64 (2)
1999-2002 Drapeau : Angleterre Blackburn Rovers 39 (0)
2000 Drapeau : Angleterre Sheffield Wednesday 5 (0)
2001 Drapeau : Angleterre Stockport County 14 (0)
2001 Drapeau : Angleterre Notts County 13 (1)
2002 Drapeau : Angleterre Bradford City 7 (0)
2002-2006 Drapeau : Angleterre Blackpool 152 (17)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2005-2008 Drapeau : Angleterre Blackpool 160
2008-2012 Drapeau : Angleterre Leeds United 137
2012- Drapeau : Angleterre Huddersfield Town
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 26 mars 2012

Simon Nicholas Grayson est un ancien footballeur anglais né le 16 décembre 1969 à Ripon. Il jouait au poste défenseur droit, et est devenu entraîneur.

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Simon Grayson à Blackpool
  • Il fut entraîneur de la réserve de Blackpool FC dès sa seconde saison avec un certain succès. En novembre 2006, il prend le poste d'entraineur des gardiens puis celui d'entraineur général du club jusqu'en décembre 2008, avec au passage une montée acquise en Championship lors de la saison 2006-2007. Il part ensuite à Leeds United pour remplacer Gary McAllister au même poste. Son départ fut assez controversé, les dirigeants de Blackpool refusant son départ, Grayson remet sa démission, qui ne sera pas acceptée. Finalement, les deux clubs s'entendent sur un montant non révélé pour faire venir le prometteur entraîneur dans le Yorkshire, là où il fut né, et aussi formé comme joueur de football.
  • Il arrive d'ailleurs comme un sauveur pour les whites, puisque dès son arrivée, il enchaine les bons résultats qui manquaient quelque peu au club à ce moment et les hisse de nouveau en play-off, mais il échoue en demi-finale contre Milwall FC. La saison suivante, il permet au club de finir à la 2e place et d'être promu automatiquement en deuxième division. Et ceci avec la 3e attaque du championnat (76 buts) mais aussi le départ de la star, Jermaine Beckford, parti libre sans que Grayson n'ait pu lui faire prolonger son contrat. Pour une première saison en Championship avec Leeds United, Grayson passera tout près de l'exploit. En effet, il mène l'équipe jusqu'à la deuxième place du classement avant que celle-ci ne s'essoufle et ne finissent finalement que septième, à seulement trois points d'une sixième place qui aurait été synonyme de qualification en barrage pour une montée en Premier League. La déception est de mise et quelques critiques fusent, notamment sur la défense, point faible de l'équipe avec 70 buts encaissés en 46 journées, trop pour une équipe visant la promotion en première division. Faiblesse néanmoins compensée en partie par l'attaque, la 2e du championnat (81 buts marqués), avec quatre joueurs à plus de 10 buts marqués qui sont Luciano Becchio (20 buts), Max Gradel (18 buts), Davide Somma (12 buts) et Jonathan Howson (11 buts). Par ailleurs, la défense n'est pas la seule visée, le recrutement l'est aussi, car rares sont les nouveaux joueurs arrivés lors du mercato d'été qui ont été à leur avantage, même ceux prêtés en express pendant l'hiver tel que Jake Livermore.
  • Lors du mercato d'été 2011, Simon fait "une des choses les plus difficiles qu'il ait jamais eu à faire", se séparer de son capitaine, Richard Naylor, qui fut aussi sa première recrue à Leeds[1]. D'autres joueurs majeurs tel que Bradley Johnson et Neil Kilkenny, arrivant en fin de contrat, partent aussi. Les nouveaux joueurs s'annonçaient donc décisifs pour la saison suivante, mais encore une fois, son recrutement est largement critiqué avec des joueurs qui ne réussissent pas à convaincre. De plus, Max Gradel, élu meilleur joueur du club la saison dernière, est vendu à l'AS Saint-Etienne à un an du terme de son contrat. Après un début compliqué, les whites se maintiennent tout de même dans les places de barragistes et quelques joueurs comme Ross McCormack ou Adam Clayton prouvent enfin leur valeur. Malheureusement l'année 2011 se termine difficilement et il réussit à sauver son poste in extremis contre Burnley FC le 2 janvier avec une victoire 2-1. Par la suite, de plus en plus de fans prennent en partie sa défense pour se retourner contre le président Ken Bates, accusé de faire de Leeds United un club de ventes, notamment à cause de la nouvelle vente d'un joueur majeur, en l'occurrence cette fois-ci le capitaine Jonathan Howson... Grayson est finalement licencié le 1er février 2012 après une défaite 4-1 face à Birmingham City.
  • Le 20 février 2012, il devient le nouvel entraîneur de Huddersfield Town, club rival de Leeds, qui bataille pour la montée en deuxième division. L'objectif est donc clair et sera atteint puisque le 26 mai ils battent Sheffield United en finale des Play-Off et montent donc en deuxième division.

Carrière joueur[modifier | modifier le code]

Carrière entraineur[modifier | modifier le code]

Palmarès joueur[modifier | modifier le code]

 

Palmarès entraineur[modifier | modifier le code]

   

Références[modifier | modifier le code]