Simon Dejnev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
RR5217-0027R.gif

Simon Ivanovitch Dejnev (en russe : Семён Иванович Дежнёв, Semion Ivanovitch Dejniov, ISO 9 : Semёn Ivanovič Dežnёv), né vers 1605 et mort en 1673, est un explorateur russe.

Le 1re juillet 1648[1], il partit de l'embouchure de la Kolyma, avec sept bateaux d'une vingtaine de mètres de longueur[2], à fond plat et trente hommes d'équipage, doubla la péninsule tchouktche puis atteignit le cap qui désormais porte son nom, le cap Dejnev, point le plus oriental du continent asiatique, découvrant ainsi que l'Asie n'est pas reliée à l'Alaska. Il atteignit ensuite l'embouchure de l'Anadyr, puis revînt par le Kamtchatka[3].

Source[modifier | modifier le code]

  • Iouri Semionov, La conquête de la Sibérie du XIe siècle au XIIe siècle, Paris, Payot, 1938.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jules Rouch, Le Pôle Nord, Flammarion, 1923, p.109
  2. Quatre retourneront à leur mouillage avant le premier contact des glaçes.
  3. Rouch, op.cit, p.110

Liens externes[modifier | modifier le code]