Simon's Town

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Simon's Town
Simon's Town
Simon's Town
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap-Occidental
Maire Nicki Holderness
Démographie
Population 2 816 hab.
Géographie
Coordonnées 34° 11′ 20″ S 18° 26′ 19″ E / -34.188889, 18.438611 ()34° 11′ 20″ Sud 18° 26′ 19″ Est / -34.188889, 18.438611 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Simon's Town

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Simon's Town

Simon's Town (aussi connue sous le nom de Simonstown et, en afrikaans, de Simonstad), est une ville et une base navale située en Afrique du Sud dans la province du Cap-Occidental. Elle est juchée sur les rives de False Bay, au sud-est du Cap au bord de l'océan Atlantique.

Les habitants de Simon's Town sont majoritairement blancs (à 70,35 %) tandis que les autres groupes ethniques, notamment les noirs africains, ne forment que 12,4 % de la population[1]. La langue la plus parlée de la ville est l'anglais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Plage de Boulders beach
Église réformée néerlandaise sur St Georges Street
Bay View House sur St Georges Street

D'abord baptisée Simon’s Vlek (Baie de Simon), son nom fait référence à Simon van der Stel, gouverneur de la colonie de 1679 à 1697 qui en 1687 désigna le site pour en faire un port. Suite à de nombreux naufrages dans la baie de la montagne de la Table, la compagnie néerlandaise des Indes orientales désigna Simonstown en 1741 comme port principal les mois de mai et d'août pour accoster en Afrique du Sud.

C'est à partir de l'occupation britannique de la colonie en 1806 que le port de Simonstown prit néanmoins toute son importance militaire et stratégique. Pendant deux siècles, la ville fut ainsi une importante base navale d'abord de la Royale Navy britannique puis de la marine sud-africaine.
Durant la Seconde Guerre mondiale, la base navale servit de port de refuge pour les navires alliés bien que 125 navires furent coulés au large par les sous-marins allemands et japonais. C'est en 1957 que la base navale fut rétrocédée à la marine sud-africaine dont elle est en 2012 l'unique port militaire.

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Depuis 2000, Simon's Town fait partie de la municipalité du Cap dont le maire est Helen Zille (Alliance démocratique) depuis 2006.

Tourisme[modifier | modifier le code]

statue d'Able Seaman "Just Nuisance"

Simon's Town est un également un petit port de commerce et de villégiature ainsi qu'une station balnéaire et touristique. La plage de Boulders Beach accueille depuis 1985 une colonie sauvage de manchots du Cap.

Sur la place du jubilee se dresse la statue d'Able Seaman "Just Nuisance", le seul chien de l'histoire à avoir été officiellement enrôlé dans la marine britannique et résident de Simonstown.

La ville présente de nombreuses maisons victoriennes ou de monuments coloniaux comme la maison de l'amirauté (1814) et la chapelle Wesleyan (1828), l'hôpital de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (1764) ainsi que des musées dont le musée naval d'Afrique du Sud.

Personnalités locales[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Recensement ethnique et informations » (consulté le 19 novembre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]