Simo Lampinen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Simo Lampinen

{{{alternative}}}

Simo Lampinen (à gauche) et Jyrki Ahava (à droite) devant une Saab 96, lors du rallye des 1000 lacs 1964

Date de naissance 22 juin 1943 (71 ans)
Lieu de naissance Drapeau : Finlande Porvoo (Finlande)
Nationalité Drapeau : Finlande Finlandaise
Qualité Pilote automobile
Équipe Drapeau : Suède Saab
Drapeau : Royaume-Uni Triumph Works
Drapeau : Italie Scuderia Lancia
Drapeau : France Peugeot
Drapeau : Italie Fiat
Copilote Jyrki Ahava
Victoires Rallye de Finlande

Simo Lampinen (né à Porvoo, le 22 juin, 1943) est un pilote finlandais de rallye automobile dont le père déjà pratiquait la compétition motocycliste, et un des premiers Finlandais volants qui ont imposé leur domination sur ce sport.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bien qu'il ait contracté la poliomyélite, Lampinen s'engage rapidement en compétition automobile à 18 ans, et devient immédiatement champion de Finlande de rallye en 1963 et 1964. Si ses premières victoires ont été remportées sur Saab 96, il est ensuite contacté par Lancia en 1970 puis conduira également pour Peugeot, Fiat et Triumph.

Bien que déjà "mur" pour un pilote, il réussit à disputer 35 courses en championnat du monde des rallyes, entre 1973 à 1979.

Après avoir raccroché ses gants de rallyman, il a pris la direction de l'organisation du Rallye de Finlande (qu'il a lui-même remporté à trois reprises, sur dix années d'exercice) et a contribué à la conquête de records pour le compte de Saab. Il a aussi exercé des responsabilités directement pour le compte de la FIA.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Victoires internationales[modifier | modifier le code]

(nb: également deuxième du rallye de Suède en 1967)

Podiums en WRC (5)[modifier | modifier le code]

  • 2e au 1000 lacs 1974 et 1975;
  • 2e au Maroc 1976;
  • 2e au Québec (Molson) 1977;
  • 3e en Suède 1975;

Autres victoires[modifier | modifier le code]

(nb: il est le vainqueur de la seconde épreuve spéciale la plus longue jamais proposée en Championnat du monde des rallyes: celle dite Transmarocaine, qui reliait Fès à Agadir en 1976 lors du Rallye du Maroc dont il termina deuxième cette année-là (776 kilomètres, en 9 heures 41' sur Peugeot 504)).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]