Simme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Simme
Les chutes de la Simme.
Les chutes de la Simme.
Caractéristiques
Longueur 60 km
Bassin 594 km2
Bassin collecteur Rhin
Débit moyen 63,1 m3/s (Latterbach) [1]
Cours
Source principale Simme
· Localisation Les 7 fontaines de la Simme
· Altitude 1 400 m
· Coordonnées 46° 24′ 52″ N 7° 29′ 26″ E / 46.41435, 7.49059 (Source principale - Simme)  
Source secondaire Kleine Simme
· Localisation Saanenmöser
· Altitude 1 270 m
· Coordonnées 46° 30′ 54″ N 7° 18′ 29″ E / 46.5151, 7.30811 (Source secondaire - Simme)  
Confluence des sources Zweisimmen
· Altitude 930 m
· Coordonnées 46° 33′ 27″ N 7° 22′ 53″ E / 46.5576, 7.38133 (Source confluence - Simme)  
Confluence Kander
· Localisation au nord de Wimmis
· Altitude 588 m
· Coordonnées 46° 41′ 27″ N 7° 38′ 01″ E / 46.69077, 7.63349 (Confluence - Simme)  
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Berne

La Simme est une rivière de l'Oberland bernois, Suisse, et un affluent de la Kander, donc un sous-affluent du Rhin par l'Aar. Elle coule dans le Simmental.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est formée par la Grande et la Petite Simme, qui confluent à Zweisimmen.

La Grande Simme naît sur les alpages du Rezliberg, au lieu-dit des Les 7 fontaines de la Simme (en allemand Siebenbrünnen), où de l'eau jaillit de la montagne. Cette source est alimentée par le glacier de la Plaine Morte et coule sous forme de chutes escarpées dans le Simmental en direction de Lenk, qu'elle traverse avant de partir vers le nord. Elle traverse Sankt Stephan avant d'arriver à Zweisimmen.

De son côté, la Petite Simme naît à Saanenmöser et parcours une dizaine de kilomètres avant de rejoindre la Grande Simme à Zweisimmen.

La Simme ainsi formée atteint à Boltigen la vallée du Nieder Simmental, où elle se dirige à l'est. À Wimmis, la rivière se jette dans la Kander peu avant le lac de Thoune.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de Simme est d'origine indo-européenne. Il vient de sumina, qui utilise les racines sei, so ou si, qui ont rapport à l'eau.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Moyenne annuel pour l'année 2007, OFEV, consulté le 18 juin 2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]