Simin Behbahani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Simin Behbahani.jpg

Simin Behbahani (en persan : سیمین بهبهانی), née en 1927 à Téhéran, est une figure majeure de la poésie contemporaine persane. Après la révolution islamique de 1979, Behbahani s'est tournée vers la politique, les droits de l'homme et la liberté des femmes. Pendant dix ans, ses poèmes ont alors été censurés en Iran[1].

La médaille Carl von Ossietzky a été attribuée à Simin Behbahani en 1999. La poétesse a également reçu le prix Simone de Beauvoir en 2009, prix destiné au collectif de femmes iraniennes « Un million de signatures pour la parité entre hommes et femmes ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1951 : Setar-e Shekaste
  • 1956 : Jay-e Pa
  • 1957 : Chelcheraq
  • 1963 : Marmar
  • 1973 : Rastakhiz
  • 1981 : Khatti ze Sorat-o az Atash
  • 1983 : Dasht-e Arzhan
  • 1989 : Kaqazin Jameh
  • 1990 : An Mard,Mard-e Hamraham
  • 1994 : Kowli o Nameh o Eshq
  • 1995 : Yek Daricheh be Azadi
  • 1996 : Ba Qalb-e khod che Kharidam
  • 1998 : Negareh-ye Golgun
  • 1998 : Jay-e Pa ta Azadi
  • 1999 : Yad-e Bazi Nafarat
  • 2000 : Yeki Masalan Inkeh
  • 2000 : Kelid-o-Khanjar

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Monde, mardi 27 janvier 2009 (édition papier), p 18

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]