Simatai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 38′ 57″ N 117° 24′ 43″ E / 40.64916667, 117.4119 ()

Grande Muraille de Chine à Simatai

Simatai, (司馬臺 - Sīmǎtái) est une section de la Grande Muraille de Chine située dans le xian de Miyun, à environ 120 km du centre de Pékin, en direction de Chengde.

La première muraille à cet endroit datait des années 550-577. Elle fut reconstruite en 1368-1398 sous la dynastie Ming et n'a pas fait l'objet depuis d'importante restauration.

D'une longueur de 5 km, elle arbore 34 tours de guets et est relié à la section de Jinshanling via un pont suspendu.

Au début des années 70, Simatai fut endommagé par une unité de l'Armée de libération du peuple qui détruisit environ 3 km de la Muraille pour construire des baraquements. Les paysans utilisèrent ensuite à leur tour les pierres pour bâtir leurs maisons. En 1979, les soldats reçurent l'ordre de reconstruire la partie démantelée de la Muraille.

Le professeur Luo Zhewen, spécialiste de la Grande Muraille, considère Simatai comme la section la plus belle de la Grande Muraille. L'UNESCO l'a inscrite au patrimoine mondial.

La section de Simatai est l'une des plus escarpée et des plus abruptes de la Grande Muraille de Chine au sommet de crêtes rocheuses en lame de rasoir de la montagne de Yanshan. Son point culminant est la "tour des lumières de Pékin" situé à 986 m d'altitude.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :