Simandre (liturgie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simandre.
Simandres
Simandre de Koutloumousiou.
Autochrome de Fernand Cuville.

La simandre (ou semantron (σήμαντρον), semanterion (σημαντήριον) et xylon (ξύλον) en grec, ou toacă en roumain, ou bilo (било) en russe, ou klepalo (клепало) en bulgare, macédonien, serbe) est une planche de bois, de tilleul ou de hêtre (bois sacrés) en Grèce et en Roumanie, suspendue ou mobile, parfois en fer, que l'on frappe d'un maillet de bois et qui sert à réveiller les moines orthodoxes le matin, à les appeler à la prière, aux offices, aux repas.

Le mot simandre est absent des dictionnaires de langue française, sauf celui de Littré.

Description[modifier | modifier le code]

Elle représente autant le bois de la croix que la matérialité du culte. Avant Pâques, le Jeudi saint, la simandre remplace les cloches. En Roumanie, on prête à la simandre le pouvoir d'écarter ou même d'anéantir les mauvais esprits. Depuis le Ve siècle, en Occident et en Gaule, la cloche a remplacé la simandre pour rythmer la vie quotidienne dans les monastères et depuis le XIIIe siècle en Arménie.

Histoire[modifier | modifier le code]

En Grèce, sous la domination ottomane, l'utilisation du simandre trouvera un regain d'intérêt lorsque les turcs interdirent aux chrétiens de faire usage des cloches pour marquer la vie religieuse de la communauté, les autochtones étant alors contraint d'utiliser ce moyen de communication plus discret[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gabriel Millet, « Recherches au Mont-Athos (suite) » in Bulletin de correspondance hellénique, année 1905, vol. 29, n° 29, p. 105-141 Phiale et simandre à Lavra

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Grecs et Ottomans, 1453-1953: de la chute de Constantinople à la disparition de l'empire ottoman » de Joëlle Dalègre - p.43

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]