Simalia boeleni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Simalia boeleni

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Python de Boelen

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Pythonidae
Genre Simalia

Nom binominal

Simalia boeleni
(Brongersma, 1953)

Synonymes

  • Liasis boeleni Brongersma, 1953
  • Morelia boeleni (Brongersma, 1953)
  • Liasis taronga Worrell, 1958

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 01/07/75

Le Python de Boelen, Simalia boeleni, est une espèce de serpents de la famille des Pythonidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique du centre-Nord de Nouvelle-Guinée[1].

Boelen Python 02.jpg
Dorsal view of head of adult Morelia boeleni.jpg
Lateral view of head of adult Morelia boeleni.jpg

Description[modifier | modifier le code]

C'est un serpent constricteur ovipare et carnivore qui consomme de petits mammifères et oiseaux. Il est noir avec de fines bandes transversales claires, ainsi qu'une bande longitudinale le long de la colonne vertébrale.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur de K. W. J. Boelen, qui a fourni le premier spécimen[2].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Brongersma, 1953 : Notes on New Guinean reptiles and amphibians. II. Proceedings Koninklijke Nederlandsche Akademie van Wetenschappen, Amsterdam, vol. 56, p. 317-325.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Beolens, Watkins & Grayson, 2009 : The Eponym Dictionary of Reptiles. Johns Hopkins University Press, p. 1-296