SimCity

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis SimCity (série))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec SimCity (jeu vidéo, 2013).

SimCity est une série de jeux vidéo débutée par Will Wright en 1989 pour le compte de la société Maxis. Ils mettent en scène des jeux de gestion permettant de créer et modifier des villes.

Alors que Will Wright développe un jeu d'hélicoptère, il prend tellement de plaisir à imaginer les villes en arrière fond, qu'il a l'idée de développer SimCity, ce jeu révolutionnaire à l'époque. En effet, il s'agit du premier[réf. nécessaire] jeu vidéo sans fin, ce qui a posé des problèmes au concepteur pour le produire.

Ces jeux de gestion sont développés sur ordinateur puis pour de nombreuses consoles de jeux.

Le but de ces jeux de gestion est de créer sa ville. Vous êtes un maire à la tête d'un budget qui doit vous permettre d'aménager un terrain vide en agglomérations de toute taille.

Il faut s'occuper de la création des différentes zones (résidentielles, commerciales et industrielles), de la distribution d'électricité, de la construction des routes ou encore de la gestion du budget municipal. Avec les dernières versions, on peut également se charger de la distribution d'eau, du traitement des déchets, de la construction des écoles, hôpitaux, réseaux de transports en commun et de tout ce qui fait la richesse de la vie urbaine.

Comme dans la vie réelle, le maire ne peut agir à sa guise. Les administrés peuvent se rebeller, des catastrophes naturelles arriver ou la caisse se vider. Cela permet une durée de vie quasiment illimitée puis qu'aucune ville ne peut être similaire, et le joueur peut ressentir une expérience différente à chaque nouvelle partie.

Le 10 janvier 2008, Bill Simser annonce, sur son blog, le passage du code source de SimCity sous Licence publique générale GNU et le changement de nom du jeu en Micropolis ; le nom SimCity appartenant à Electronic Arts[1].

Les précurseurs théoriques en économie urbaine[modifier | modifier le code]

D'aucuns pensent que le premier des vrais jeux urbains a été le Monopoly. Pourtant, il faut attendre les années soixante, pour voir, à l'instar de Jay W. Forrester[2], plusieurs universitaires, notamment américains, modéliser le développement urbain[3]. Plusieurs simulations urbaines ont été mises au point - dont certaines ont utilisé l'outil informatique[4] - l'une des plus célèbres étant CLUG (Community Land Use Game)[5].

Versions successives[modifier | modifier le code]

Jeux similaires[modifier | modifier le code]

SimCity a notamment inspiré les jeux libres Lincity et OpenCity et les jeux commerciaux City Life et Train City.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en)« SimCity Source Code Released to the Wild! Let the ports begin... ».
  2. Jay W. Forrester, Urban Dynamics, Pegasus Communications,‎ 1969 (ISBN 1-883823-39-0)
  3. Cf. Pierre-Henri Derycke (1982).
  4. Cf. Degnan D. & Haar C. (1971)
  5. Cf. Allan G. Feldt et al (1972).
  6. Liste des dervices en ligne d'EA interrompus

Références[modifier | modifier le code]

  • Degnan, D. & Haar, C. "Computer simulation in urban legal studies", Journal of Legal Education, 23, 353-365, 1971.
  • Derycke P.H., Economie et planification urbaines - Tome 2, Théories et modèles, Paris, PUF, Thémis, 1982, 406 p.
  • Feldt Allan G., Anthony B. Dotson, Margaret Warne Monroe & David S. Sawick, Community Land Use Game: Player's Manual with selected readings, New York, Free Press, 1972.
  • Kalish, Stephen E., "CLUG, Community Land Use Game: Player's Manual with Selected Reading and Instructors Manual with Materials, by Allan G. Feldt, Anthony B. Dotson, Margaret Warne Monroe, David S. Sawick," Indiana Law Journal: Vol. 48: Iss. 4, Article 11, 1973. Available at: http://www.repository.law.indiana.edu/ilj/vol48/iss4/11

Voir aussi[modifier | modifier le code]