Siméon Stylite le Jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Siméon.
Siméon Stylite le Jeune
Image illustrative de l'article Siméon Stylite le Jeune
Icône orthodoxe
Naissance vers 521
Antioche
Décès 24 mai 596 
Fête 24 mai

Siméon Stylite le Jeune est né vers 521 à Antioche (anciennement en Syrie, aujourd'hui Antakya en Turquie). On le surnomme « le Jeune » pour le distinguer du premier stylite dont l'histoire conserve le souvenir, appelé aussi Siméon le Stylite (389-459)[réf. insuffisante].

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère, Marthe, était très pieuse, et a probablement encouragé son fils à embrasser la vie monastique (elle est également honorée comme sainte). Très jeune, Siméon se met sous la direction du saint moine Jean le Stylite. Lorsque Siméon change de colonne pour s'élever davantage, il est ordonné diacre. Quelques années plus tard, les évêques qui l'ordonnent prêtre doivent emprunter une échelle pour lui imposer les mains. Après 68 ans passés au sommet de sa colonne, Siméon Stylite le Jeune meurt le 24 mai 596[réf. insuffisante].

C'est un saint chrétien fêté le 24 mai, (anciennement le 3 septembre pour les catholiques ?).

Lien[modifier | modifier le code]

  • CPG 7365-7370

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :