Siloxane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Décaméthylcyclopentasiloxane, un siloxane cyclique.

Les siloxanes sont une classe de composés du silicium dont la formule empirique est R2SiO, où R est un groupe radical qui peut être organique. Des exemples représentatifs sont [SiO(CH3)2]n (diméthylsiloxane) et [SiO(C6H5)2]n (diphénylsiloxane), où n est typiquement supérieur à 4. Ces composés peuvent être des hybrides organiques et inorganiques. Les chaînes organiques confèrent au composé des propriétés hydrophobes alors que la chaîne principale -Si-O-Si-O- est purement inorganique.

Le mot siloxane est dérivé de Silicium, Oxygène et alkane.

Des siloxanes peuvent être trouvés dans des produits tels que des cosmétiques, des déodorants, des enduits hydrophobes pour pare-brise, des peintures et certains savons.

Les siloxanes polymérisés (polysiloxanes) sont appelés silicones[1],[2].

Le siloxane est massivement utilisé dans l'industrie cosmétique (rouges à lèvre, conditionneurs et shampooings, déodorants, etc.).

Une application récente du Siloxane D5 (2001) a été trouvée dans le nettoyage à sec des textiles en remplacement du perchloroéthylène. Ce procédé est très répandu aux États-Unis et au Royaume-Uni. Il devient de plus en plus courant en Europe continentale dont la France, afin de promouvoir l'usage de procédés écologiques et respectueux de la santé humaine.

Environnement[modifier | modifier le code]

Certains siloxanes sont persistants dans l'environnement, faiblement biodégradables et ont tendance à s'accumuler dans les tissus biologiques[3].

Une toxicité pour les organismes aquatique et une perte de fertilité ont également été constatés pour ces substances[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Silicones : Siloxanes polymériques ou oligomériques, généralement considérés comme non ramifiés, de formule générale [-OSiR2-]n (R différent de H) ». Source : Robert Panico et al. - Nomenclature et terminologie en chimie organique - Classes fonctionnelles. Stéréochimie - Techniques de l'Ingénieur - 1996 p. 73 (ISBN 2 85 059-001-0)
  2. Le terme « silicone » a été forgé par analogie avec le mot « cétone » (groupe caractéristique des cétones : >C=O), parce qu'on pensait à tort que l'on pouvait isoler les composés monomères R2Si=O (formellement analogues aux cétones de formule R2C=O). Ces composés hypothétiques (comme le groupe caractéristique des silicones >Si=O) n'ont aucune existence réelle. Source : Chimie inorganique - . Huheey. Keiter & Keiter - De Boeck Université - 1996 - p. 749 (ISBN 2-8041-2112-7)
  3. a et b Environment Canada, Screening Assessment for the Challenge - Octamethylcyclotetrasiloxane (D4), 2008 (lien)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]