Siliciure de manganèse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manganèse (homonymie).

Le siliciure de manganèse, dénommé brownleeite en l’honneur de l’astronome Donald E. Brownlee, est un minéral inconnu sur Terre.

Il a été découvert pour la première fois dans de la poussière issue de la queue de la comète 26P/Grigg-Skjellerup dont l’orbite a traversé la stratosphère de la Terre en avril 2003. Un avion stratosphérique américain a permis d’en récupérer quelques poussières en avril 2003[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Futura-sciences.com — Jean Étienne, Le brownleeite, un minéral inconnu dans la poussière d’une comète