Silappatikaram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Silappadikaram (tamoul : சிலப்பதிகாரம்) ou Le Roman de l'anneau est l'une des Cinq Grandes Épopées de la littérature tamoule ancienne. C'est le prince poète Ilango Adigal, un moine jaïn, que l'on considère comme l'auteur de cette œuvre. On dit de lui qu'il était le frère de Senguttuvan de la dynastie Chera. En tant qu'œuvre littéraire, elle est considérée avec beaucoup d'estime par les Tamouls. La nature du livre est narrative, avec une tonalité moralisatrice sous-jacente. Il se compose de trois chapitres et compte un total de 5270 lignes de poésie. L'épopée tourne autour de Kannagi, qui, après avoir perdu son mari à la suite d'un dysfonctionnement de la justice à la cour du roi Pandya, exerce sa vengeance sur son royaume.

Présentation[modifier | modifier le code]

Article connexe : Kannagi.

Silappatikaram a été daté du Ie siècle[1], bien que l'auteur ait pu s'appuyer sur un conte folklorique préexistant pour élaborer cette histoire. On y conte l'histoire des trois royaumes tamouls de l'ancien temps, lorsque régnaient les Chola, les Pandya et les Chera. Silappatikaram présente de nombreuses références à des évènements et des personnalités historiques, bien qu'il ne soit pas considéré comme une source historique fiable par beaucoup d'historiens, du fait de l'inclusion de nombreuses exagérations d'évènements ou de réalisations des anciens rois tamouls.

Considéré comme l'une des grandes manifestations du génie tamoul, le Silappatikaram fournit des détails sur la culture tamoule, sous une mise en forme poétique, et parle de ses diverses religions, des plans des villes et de leurs types, des brassages des populations grecque arabe, et tamoule, et des arts de la danse et de la musique[2].

Traduction[modifier | modifier le code]

  • Prince Ilango Adigal, Le Roman de l'anneau, trad. du tamoul Alain Daniélou et R. S. Desikan, « Connaissance de l'Orient », Gallimard.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]