Sikorsky S-76

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sikorsky S-76
Image illustrative de l'article Sikorsky S-76
Un Sikorsky S-76 commercial

Rôle Hélicoptère utilitaire
Constructeur Drapeau : États-Unis Sikorsky
Premier vol 13 mars 1977
Mise en service 1980
Date de retrait Toujours en service
Nombre construit 500+
Équipage
2 pilotes + 12 passagers
Motorisation
Moteur Allison 250 C30
Nombre 2
Type Turbine
Puissance unitaire 715 ch
Nombre de pales 4
Dimensions
Diamètre du rotor 16,41 m
Longueur 16,00 m
Hauteur 4,41 m
Masses
À vide 3 177 kg
Maximale 5 306 kg
Performances
Vitesse maximale 287 km/h
Distance franchissable 639 km

Le Sikorsky S-76 Spirit est un hélicoptère à usage commercial, produit par le constructeur américain Sikorsky Aircraft Corporation. C'est un appareil polyvalent de taille moyenne. Il est équipé de deux rotors, dotés chacun de quatre pales et d'un train d'atterrissage rétractable.

Développement[modifier | modifier le code]

Sikorsky a commencé à le développer dans le milieu des années 1970; il était destiné à satisfaire les besoins des entreprises qui cherchaient un hélicoptère d'affaire moyen, ainsi que des entreprises de forages pétrolier en mer. Dans le même temps, Sikorsky développait le S-70 (civil) et le UH-60 Black Hawk (militaire) qui servirent de base pour le S-74 (plus tard rebaptisé S-76 Spirit en l'honneur du bicentenaire des États-Unis). Capable de transporter deux pilotes et douze passagers, il était au départ équipé de deux turbines Allison 250 C30 de 478 kW chacune. Le premier prototype achevé un vol d'essai le 13 mars 1977[1].

Le S-76A fut la première version produite. Un appareil spécialement conçu avec des moteurs plus puissant enregistra douze records du monde en 1982[2]. Utilisés par plusieurs compagnies aériennes nord américaines sur des services réguliers, plus de 500 S-76 ont été livrés à divers compagnies jusqu'en 2001.

Fort de ses succès, différentes versions furent développées par Sikorsky et la production du S-76Cdébuta en décembre 2005. Équipé de moteurs Turboméca Arriel 2S1 et de divers technologie, cette version de distinguait par une importante réduction du bruit, des vibrations et un confort intérieur amélioré. Le rotor principal fut alors fabriqué en matériaux composites[3]. Le modèle était déjà vendu à 92 exemplaires en janvier 2006.

En 2009, une nouvelle version; le S-76D, alimenté par deux moteurs Pratt & Whitney Canada PW210S de 1050 chevaux, et doté de la suite avionique TopDeck (Thales Avionics) effectua son premier vol le 7 février; suivi par la certification et la mise en production en 2010. Il bénéficie de modifications importantes lui permettant de maintenir un régime de croisière économique en carburant en vol mais avec un régime plus élevé au décollage et à l'atterrissage.

Variante Civile[modifier | modifier le code]

Hélicoptère médical S-76 en Colombie-Britannique.
  • S-76A : version originale produite à 284 exemplaires
  • Utility S-76A : version utilitaire de transport, équipée de portes coulissantes et d'un plancher renforcé
  • S-76A + : S-76 invendus équipés de deux moteurs Arriel Turbomeca 1S. 17 construit
  • S-76A + + : S-76 équipé de deux moteurs Arriel 1S1 Turbomeca
  • S-76A Mk II : version de transport améliorée pour tous les temps, équipée de moteurs plus puissants
  • S-76B : Alimenté par deux moteurs Pratt & Whitney Canada PT6B-36A ou turbomoteurs PT6B-36B. 101 construits
  • S-76C : Alimenté par deux Turboméca Arriel 1S1. 43 construit
  • S-76C + : version améliorée, équipée de moteurs Arriel 2S1 améliorés. 35 fabriqués
  • S-76C + + : version améliorée, équipée de moteurs Turbomeca Arriel 2S2
  • S-76D : version proposée, encore en développement. Certifié par la FAA le 12 octobre 2012.

Opérateurs civils[modifier | modifier le code]

Le S-76 est utilisé partout dans le monde par différentes compagnies aériennes, entreprises, hôpitaux et opérateurs publics.

Variante Militaire[modifier | modifier le code]

  • AUH-76 : version armée de transport, développée à partir du S-76 Mk. II
  • H-76B : version militaire du S-76B
  • H-76N : version navale prévue en 1984, abandonnée

Opérateurs militaires[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Espagne Espagne 8 hélicoptères en dotation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :