Signore delle cime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue du groupe Schiara du Mont Serva.

Signore delle cime (en français : Seigneur des cimes) est une œuvre musicale composée en 1958 par Bepi De Marzi[1] en hommage à son camarade Bepi Bertagnoli tragiquement disparu en montagne en 1951 dans la haute vallée du Chiampo (it)[2].

Contexte[modifier | modifier le code]

Devenue un grand succès mondial de chant choral, la chanson a été traduite dans de nombreuses langues. Traditionnellement, seules les deux premières strophes sont entonnées. Le chant est repris chaque année, au festival du Rassemblement national des Alpins (it)[note 1], la population se mêlant à la chorale dirigée par un chef de chœur[3],[4].

La simplicité de la chanson et le grand impact émotionnel l'ont intégrée au répertoire de nombreux chœurs polyphoniques (comme le chœur I Crodaioli d'Arzignano, fondé en 1958 par De Marzi) et populaires. La mélodie facile, accompagnée par des harmonies traditionnelles, est combinée avec un texte qui représente la sensation, la piété populaire et la dévotion chrétienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ce festival a lieu à la mi-mai, chaque année depuis 1920.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]