Signe de Hoffman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le signe de Hoffmann est un signe clinique en neurologie qui est positif lorsque le relâchement brusque d'une flexion forcée du majeur entraîne une flexion de l'index et du pouce.

Il est le signe d'une atteinte du faisceau pyramidal et se retrouve dans le syndrome pyramidal. Il équivaut au membre supérieur à ce qu'est le signe de Babinski au membre inférieur.

Il a été nommé en hommage au neurologue allemand Johann Hoffmann (1857-1919)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Article « Signe de Hoffmann » sur le site anglophone « Who Named It? »