Signalisation routière d'interdiction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La signalisation routière d'interdiction désigne l'ensemble des équipements de signalisation (panneaux, balises) qui ont pour objet notifier aux usagers de la route les interdictions spéciales prescrites par la réglementation locale[1].

Panneaux routiers d'interdiction

Histoire[modifier | modifier le code]

Formes et couleurs[modifier | modifier le code]

Implantation[modifier | modifier le code]

L'interdiction prend effet à la hauteur du panneau et prend fin à la prochaine intersection.

Types de panneaux[modifier | modifier le code]

Limitation de vitesse[modifier | modifier le code]

Panneaux de signalisation chinois indiquant une limite de vitesse à 80 km/h, tout comme une restriction concernant le dépassement.

Panneaux utilisés pour indiquer une limite maximum de vitesse.

Interdiction de stationner[modifier | modifier le code]

Interdiction de tourner[modifier | modifier le code]

Interdiction d'accès[modifier | modifier le code]

A

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. cf Convention sur la signalisation routière, conclue à Vienne le 8 novembre 1968, art. 5.b