Sigismond von Neukomm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sigismond von Neukomm

alt=Description de l'image Sigismund von Neukomm (1).jpg.
Nom de naissance Sigismond Ritter von Neukomm
Naissance 10 juillet 1778
Salzbourg, Drapeau de l'Autriche Autriche
Décès 3 avril 1858
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Compositeur

Sigismond Ritter von Neukomm, né à Salzbourg le 10 juillet 1778[1] et mort à Paris le 3 avril 1858[1], est un compositeur autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son professeur de musique est l'organiste Michael Haydn, frère de Joseph Haydn, dont il devient l'élève à Vienne en 1797. Il enseigne à son tour la musique et a pour élève le fils de Mozart.

Il voyage beaucoup, dirigeant à Saint-Pétersbourg, à Stockholm et à Paris. Il réside cinq ans à Rio de Janeiro, où il dirige Mozart et compose un Libera me pour compléter le Requiem. Il devient professeur de musique du fils du roi Jean VI. Pendant son séjour au Brésil, il compose entre 90 et 100 œuvres sur des motifs populaires brésiliens. Il revient à Paris en 1821, voyage en Europe et compose jusqu'à sa mort en 1858.

Il a composé entre 1 300 et 2 000 œuvres, qui, malgré les nombreuses récompenses reçues de son vivant, sont pour la plupart oubliées de nos jours. Quelques enregistrements permettent cependant de se faire une idée de sa musique.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Marc Honegger, Dictionnaire de la musique : Tome 2, Les Hommes et leurs œuvres. L-Z, Bordas,‎ 1979, 1232 p. (ISBN 2-04-010726-6), p. 789