Sigüenza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sigüenza
Blason de Sigüenza
Héraldique
Drapeau de Sigüenza
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Castille-La Manche Castille-La Manche
Province Guadalajara Province de Guadalajara
Comarque La Serranía
Maire
Mandat
Francisco Domingo Calvo (PSOE)
2007-2011
Code postal 19250
Démographie
Gentilé Seguntino/a ou Segontiense
Population 5 044 hab. (2009)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 04′ N 2° 39′ O / 41.07, -2.65 ()41° 04′ Nord 2° 39′ Ouest / 41.07, -2.65 ()  
Altitude 1 005 m
Superficie 38 687 ha = 386,87 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Sigüenza

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Sigüenza
Liens
Site web Mairie de Sigüenza

Sigüenza est une commune d'Espagne de la province de Guadalajara dans la communauté autonome de Castille-La Manche.


Géographie[modifier | modifier le code]

La commune compte 28 pedanías (hameaux ou écarts): Alboreca, Alcuneza, El Atance, Barbatona, La Barbolla, Bujalcayado, Bujarrabal, La Cabrera, Carabias, Cercadillo, Cubillas del Pinar, Guijosa, Horna, Imón, Matas, Mojares, Moratilla de Henares, Olmedillas, Querencia, Palazuelos, Pelegrina, Pozancos, Riba de Santiuste, Riosalido, Torrevaldealmendras, Ures, Valdealmendras, Villacorza.

Histoire[modifier | modifier le code]

La cathédrale de Sigüenza a été le théâtre d'un épisode particulièrement tragique du début de la guerre civile espagnole, à la fin de la Bataille de Sigüenza. En octobre 1936 : Sur ordre du commandement de Madrid, les milices républicaines se retranchent dans cet édifice religieux fortifié pour l'occasion (les dalles descellées de la cathédrale servent de parapet aux défenseurs). Il y a là sept cents personnes dont deux cents civils. Les combattants, dont bon nombre de miliciens et de miliciennes du POUM (organisation de tendance trotskyste), font face héroïquement ; bâtons de dynamite et armes à feu dépareillées et surannées contre artillerie et aviation. Après quatre jours de siège, certains réussiront à s'échapper... mais la plupart, pour l'honneur, tiendront face aux franquistes jusqu'à la dernière cartouche et jusqu'à la dernière goutte d'eau.

Culture[modifier | modifier le code]