Sigéric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sigeric.
Sigéric
Titre
Roi des Wisigoths
septembre 415 – septembre 415
Prédécesseur Athaulf
Successeur Wallia
Biographie
Titre complet Roi des Wisigoths
Date de naissance inconnue
Lieu de naissance inconnu
Date de décès 415
Lieu de décès Barcelone

Sigéric, mort en septembre 415 en Gaule, est un aristocrate wisigoth, roi des Wisigoths en 415.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sigéric est le frère de Sarus[1], général romain proche de Stilicon, régent de 395 à 408 de l'Empire d'Occident sous le règne d'Honorius (395-423).

En septembre 415, Sigéric est porté à la tête des Wisigoths par la faction hostile au roi Athaulf[2], mort assassiné à Barcelone, où les Wisigoths se sont réfugiés après le blocage des ports par les Romains de Constance.

Brutal et violemment anti-romain, Sigéric élimine les six enfants d'Athaulf et traite indignement[3] la veuve d'Athaulf, Galla Placidia, sœur d'Honorius.

Mais Sigéric est lui-même assassiné après 15 jours de règne au nom de la faide (vendetta germanique).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Renée Mussot-Goulard, Les Goths, Atlantica, Biarritz, 1999.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopédie méthodique ou par ordre de matières ; Histoire, vol. 109 à 114, Panckoucke,‎ 1784 (résumé)
  2. Athaulf est le beau-frère d'Alaric, le roi des Wisigoths de 395 à 410.
  3. Jean Desaint, P. Alexandre Le Prieur, Charles Saillant, Antoine Boudet, Le grand dictionnaire historique, vol. 5, Paris, Le Mercier,‎ 1759 (résumé)