Siffleur itchong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Siffleur itchong

Description de cette image, également commentée ci-après

Pachycephala rufiventris mâle

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Pachycephalidae
Genre Pachycephala

Nom binominal

Pachycephala rufiventris
Latham, 1802

Statut de conservation UICN

( LC)
LCIUCN3.1 : Préoccupation mineure


Le Siffleur itchong (Pachycephala rufiventris) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Pachycephalidae. Il vit en Nouvelle-Calédonie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et en Australie (à l'exception de la Tasmanie).

Description[modifier | modifier le code]

Principalement rouge-brun et gris, il compense son plumage quelconque par la qualité de ses chants. Il a une grosse tête et est trapu. Le bec est court mais la queue est longue (presque aussi longue que le reste de l'oiseau), avec de fortes plumes étroites, fourchues à l'extrémité. L'espèce a un dimorphisme sexuel. Alors que les femelles sont généralement brun mat ou gris avec le ventre strié, les mâles sont principalement gris foncé avec la gorge blanche et (dans la plupart des cas) un masque noir qui couvre la majeure partie de la tête et une partie du cou. Ces oiseaux font entre 16 et 18 centimètres de long, en moyenne, et leur poids moyen est d'environ 25 grammes.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

L'ornithologue John Latham en 1802 l'a initialement décrit comme Sylvia rufiventris. Plus tard, il a été considéré comme membre du genre Laniarius avant d'être classé dans le genre Pachycephala.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il vit dans les zones de forêts et de broussailles, mais aussi dans les jardins et les terres agricoles. Il migre saisonnièrement, se déplaçant vers le sud au printemps et le nord à l'automne. En Nouvelle-Calédonie, l'espèce ne migre pas mais vit plutôt dans les zones de forêt et de savane.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Alors qu'il se nourrit principalement d'insectes, il mange aussi des graines, des fruits et; parfois, des feuilles et de l'herbe. Il ne cherche jamais son alimentation sur le sol, ce qui est inhabituel pour des siffleurs qui, généralement, ne cherchent pas leur nourriture à des niveaux particulièrement élevés.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Les couples sont monogames, les mâles et les femelles couvent les œufs et élèvent leurs jeunes. La période d'incubation est d'environ 13 jours. Les femelles seules construisent le nid, qui consiste généralement en un mélange de brindilles, de tiges souples, d'herbe et d'autres matières qui forment une tasse attachée à une branche d'arbre en utilisant des fils de toile d'araignée. La saison de reproduction va de juillet à février.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Il en existe cinq sous-espèces :

  • Pachycephala rufiventris rufiventris
  • Pachycephala rufiventris falcata
  • Pachycephala rufiventris pallida
  • Pachycephala rufiventris xanthetraea
  • Pachycephala rufiventris minor
Pachycephala rufiventris


Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :