Serra de Tramuntana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sierra de Tramontana)
Aller à : navigation, rechercher
Sierra de Tramontana
Carte de l'île de Majorque avec la Serra de Tramuntana au nord-ouest.
Carte de l'île de Majorque avec la Serra de Tramuntana au nord-ouest.
Géographie
Altitude 1 445 m, Puig Major
Massif Majorque
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Îles Baléares
Province Îles Baléares
Paysage culturel de la Serra de Tramuntana *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Paysage hivernal de la Serra de Tramuntana
Paysage hivernal de la Serra de Tramuntana
Coordonnées 39° 43′ 51″ N 2° 41′ 41″ E / 39.730833, 2.694722 ()39° 43′ 51″ Nord 2° 41′ 41″ Est / 39.730833, 2.694722 ()  
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Subdivision Drapeau des îles Baléares Îles Baléares, Majorque
Type Culturel
Critères (ii), (iv), (v)
Superficie 30 745 ha
Zone tampon 78 617 ha
Numéro
d’identification
1371
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2011 (35e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

La Serra de Tramuntana (nom officiel en catalan ; également Sierra de Tramontana en castillan) est le principal massif montagneux de l'île de Majorque, dans la communauté autonome et la province des Îles Baléares en Espagne, situé dans le nord-ouest de l'île. Son nom fait directement référence à la tramontane, le vent du nord présent dans le massif et soufflant depuis le continent (depuis la France entre le Massif central et les Pyrénées). C'est ce massif qui donne son nom à la comarque essentiellement constituée de ce massif et des collines côtières qui plongent en hautes falaises très découpées vers la mer.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le point culminant du massif est le Puig Major, avec 1 445 mètres d'altitude ; il est le plus haut sommet de Majorque ainsi que des îles Baléares. Il est suivi par le Puig de Massanella (1 348 m). Dans la partie supérieure du massif montagneux on compte de nombreuses espèces endémiques qui contrastent avec la végétation méditerranéenne typique qui se trouve dans d'autres parties de l'île.

Ce massif possède d'abondantes zones karstiques avec des grottes, des gouffres s'enfonçant sous le niveau de la mer (l'un des plus célèbres est le Cova de sa Bell profond de -305 m). On y a découvert un des plus profonds en Europe, dans le voisinage de Puig Tomir (1 102 m), ainsi que de profonds canyons, le plus connu et reconnu dans le monde entier pour sa difficulté élevée est sa Fosca, qui débute au niveau du réservoir Gorg Blau vers le Torrent de Lluc, avec des parois verticales montant jusqu'à 700 m.

Grâce à la tramontane, déchargée de son humidité par les dépressions venues de l'océan Atlantique, mais soufflant avec force à la surface des eaux chaudes du golfe du Lion pour repousser vers le sud-est l'humidité évaporée, les précipitations ne sont pas rares dans le massif qui est régulièrement enneigé en hiver (comme peut l'être aussi le massif montagneux de la Corse grâce au mistral venu de Provence), et alimente ainsi un réseau important de rivières permettant les cultures dans la zone de plaine de Majorque. Le climat y est donc nettement moins aride que dans les plaines continentales espagnoles et le Roussillon en France.

Orographie[modifier | modifier le code]

Principaux sommets de la Serra Tramuntana :

Communes[modifier | modifier le code]

Commune Habitants
Andratx 11 348
Banyalbufar 627
Bunyola 5 910
Calvià 50 777
Deià 754
Escorca 276
Esporles 4 696
Estellencs 388
Fornalutx 732
Pollença 16 997
Puigpunyent 1 763
Sóller 13 625
Valldemossa 1 977

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

En juin 2011, tout le massif, qui a été préservé par la constitution d'une importante réserve naturelle d'une urbanisation trop rapide et est qui resté exceptionnel tant par sa géologie que sa couverture forestière, la qualité des eaux côtières et souterraines, l'étendue et la diversité des espèces animales et végétales terrestres et maritimes qui y vivent ou y trouvent abri, la somptuosité de ses paysages, ou encore par l'héritage préservé de ses constructions religieuses et de ses villages traditionnels, a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]