Sidi Lahcene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lahcene.
Sidi Lahcene
Sidi Lahcene
Sidi Lahcene
Noms
Nom algérien سيدي لحسن
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Sidi Bel Abbès
Daïra Sidi Lahcene
Code ONS 2214
Démographie
Population 20 999 hab. (2008[1])
Géographie
Coordonnées 35° 09′ 48″ N 0° 41′ 45″ O / 35.1632838, -0.695915235° 09′ 48″ Nord 0° 41′ 45″ Ouest / 35.1632838, -0.6959152  
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Sidi Bel Abbès
Localisation de la commune dans la wilaya de Sidi Bel Abbès

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Sidi Lahcene

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Sidi Lahcene

Sidi Lahcene, également orthographié Sidi Lahssene — anciennement Détrie lors de la colonisation française —, est l'une des 52 communes de la wilaya de Sidi Bel Abbès en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Avec une population estimée à environ 21 000 habitants, la commune de Sidi lahcene est parmi celle la plus peuple de la wilaya.

Situation[modifier | modifier le code]

Située dans l'ouest de l'Algérie à 150 km de la frontière marocaine, et à moins de 100 km d'Oran, Sidi Lahcene est accessible par le réseau routier (route nationale 7 et autoroute Est-Ouest) et de transports en commun.

Communes limitrophes de Sidi Lahcene
Tessala Tessala Aïn Thrid
Sidi Yacoub Sidi Lahcene Sidi Bel Abbès
Sidi Khaled Sidi Khaled Amarnas

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Détrie lors de la colonisation française vient du général français Paul Alexandre Détrie (1828 - 1899).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Sidi Bel Abbès : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.