Système Maroczy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sicilienne Maroczy)
Aller à : navigation, rechercher
a b c d e f g h
8
Chessboard480.svg
Tour noire sur case blanche a8
Fou noir sur case blanche c8
Reine noire sur case noire d8
Roi noir sur case blanche e8
Fou noir sur case noire f8
Cavalier noir sur case blanche g8
Tour noire sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7
Pion noir sur case blanche b7
Pion noir sur case blanche d7
Pion noir sur case noire e7
Pion noir sur case blanche f7
Pion noir sur case blanche h7
Cavalier noir sur case blanche c6
Pion noir sur case blanche g6
Pion blanc sur case blanche c4
Cavalier blanc sur case noire d4
Pion blanc sur case blanche e4
Pion blanc sur case blanche a2
Pion blanc sur case noire b2
Pion blanc sur case noire f2
Pion blanc sur case blanche g2
Pion blanc sur case noire h2
Tour blanche sur case noire a1
Cavalier blanc sur case blanche b1
Fou blanc sur case noire c1
Reine blanche sur case blanche d1
Roi blanc sur case noire e1
Fou blanc sur case blanche f1
Tour blanche sur case blanche h1
8
7 7
6 6
5 5
4 4
3 3
2 2
1 1
a b c d e f g h
L'étau de Maróczy après 5.c4

Le système[1] Maroczy, ou variante Maroczy[2] ou étau de Maroczy[3], est une ouverture du jeu d'échecs, variante de la défense sicilienne qui s'obtient quand les Noirs jouent la défense sicilienne et laissent les Blancs pousser leurs pions en c4 et e4.

Il y a plusieurs ordres de coups possibles, le plus courant est celui de la variante du dragon accéléré : 1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 g6 5.c4. Son code ECO est B36.

Contrairement à une idée reçue, le créateur de ce système n'est pas Maróczy. Il fut au contraire le premier à subir ce système (dans une partie de haut niveau). C'est en effet lors de la partie Swiderski-Maroczy (Monte Carlo, 1904)[4] que son adversaire utilisa cette structure de pions. Bien qu'il gagnât la partie, Geza Maroczy jugea très favorablement ce coup et le recommanda.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Nouveau Guide des échecs. Traité complet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ , 1710 p. (ISBN 978-2-221-11013-3), p. 237
  2. Larousse des échecs : Découvrir, approfondir, maîtriser (préf. Joël Lautier), Paris, Éditions Larousse,‎ , 480 p. (ISBN 978-2-03-518207-4), p. 230
  3. Ludek Pachman, 'La Défense sicilienne, Payot, 1987, p. 257.
  4. Swiderski-Maróczy, Monte Carlo 1904

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Andrew Greet, Starting Out: The Accelerated Dragon, Everyman Chess, 2007, ISBN 1-857445-30-9