Sibel Kekilli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sibel Kekilli

Description de cette image, également commentée ci-après

Sibel Kekilli lors de la Berlinale 2012.

Surnom Dilara
Naissance (34 ans)
Heilbronn, Bade-Wurtemberg, Allemagne
Nationalité Drapeau de la Turquie Turque
Drapeau de l'Allemagne Allemande
Profession Actrice
Films notables Head-On
L'Étrangère
Séries notables Game of Thrones

Sibel Kekilli, née le à Heilbronn en Bade-Wurtemberg, est une actrice allemande d'origine turque[1].

Après une courte carrière d'environ deux ans dans le cinéma pornographique, le plus souvent sous le pseudonyme Dilara, elle a été rendue célèbre auprès du grand public grâce à son rôle dans le film Head-On de Fatih Akin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir participé à quelques films classés X sous le nom de Dilara[2],[3], Sibel Kekilli est remarquée par hasard dans la rue par un directeur de casting qui lui propose de passer une audition pour Head-On. Elle remporte le choix du réalisateur Fatih Akin, et devient célèbre pour sa prestation de Sibel dans ce film, pour lequel elle reçoit de nombreuses récompenses internationales.

À partir de 2012, elle renforce sa notoriété internationale en interprétant le personnage récurrent de Shae, maîtresse de Tyrion Lannister, dans la série américaine Game of Thrones.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Vidéos[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Aus Liebe wollt ich alles wissen, vidéoclip du groupe Rosenstolz

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Schauspielerin Sibel Kekilli: "Ich bin mir sicher, dass ich irgendwann aus Deutschland wegziehe" », Der Spiegel,‎ (consulté le 2 mars 2015)
  2. Cette révélation est faite par la presse à scandale allemande après la sortie de Head-on; "L'étrangère" : charge sans nuance contre le radicalisme musulman dans Le Monde du 20 avril 2011.
  3. Culture & Lifestyle: From Bare to Bear for Ex-Porn Queen dans Deutsche Welle du 18 février 2004

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]