Siège de Tlemcen (1335-1337)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siège de Tlemcen.
Siège de Tlemcen (1335- 1337)
Informations générales
Date 1335 à 1337
Lieu Tlemcen, actuelle Algérie
Issue Prise de la ville de Tlemcen
Belligérants
Flag of Morocco 1258 1659.svg Sultanat Mérinide Dz tlem2.gif Sultanat Zianide
Commandants
Flag of Morocco 1258 1659.svg Abu al-Hasan ben Uthman Dz tlem2.gif Abû Tâshfîn
Conquête mérinide du Maghreb central

Le siège de Tlemcen de 1335 à 1337 est une opération militaire contre la ville de Tlemcen, capitale de la dynastie zianide au Maghreb central, menée par le roi Abu al-Hasan ben Uthman, dit le « Sultan Noir », de la dynastie mérinide. Le siège dure deux ans de 1335 à 1337, et finit par la chute de la ville dans les mains des mérinides[1]. Le roi zianide, Abû Tâshfîn, et ses trois fils meurent dans le combat[2] ,[3]. La victoire d'Abu al-Hasan entraine l'annexion du royaume de Tlemcen au sultanat Mérinide durant un quart de siècle[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Itinéraire historique et descriptif de l'Algérie, par Louis Piesse Publié par Hachette, 1862
  2. Charles-André Julien, Histoire de l'Afrique du Nord : Des Origines à 1939, Grande Bibliothèque Payot,‎ octobre 1994 (ISBN 2-228-88789-7), p. 516
  3. a et b Pierre Montagon, Histoire de l'Algérie : Des Origines à nos jours, Pygmaliuon,‎ mai 2006 (ISBN 2-7564-0055-6), p. 95

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]