Siège de Rome (537-538)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir siège de Rome.
Siège de Rome
La Porta Asinaria à travers laquelle l'armée byzantine entra à Rome.
La Porta Asinaria à travers laquelle l'armée byzantine entra à Rome.
Informations générales
Date 537-538
Lieu Rome
Issue Victoire byzantine
Belligérants
Empire byzantin Royaume ostrogoth
Commandants
Bélisaire Vitigès
Forces en présence
5 000 hommes (initialement)
10 600 hommes (après renforts)
nombre inconnu de conscrits
45 000 hommes
Guerre des Goths (535-553)
Batailles
m

Naples (536) - Rome (537-538) - Vérone (541) - Faventia (542) - Mucellium (542) - Naples (542-543) - Rome (546) - Rome (549-550) (en) - Sena Gallica (551) - Taginae (552) - Vésuve (552) - Volturno (554)

Le siège de Rome de 537 à 538 est un siège ayant duré 1 an et 9 jour du 2 mars 537 au 12 mars 538 durant la Guerre des Goths de 535 à 553. Le siège est le lieu de confrontation entre les forces de l'empire byzantin défendant la ville et dirigés par Bélisaire et les Ostrogoths dirigés par Vitigès.

Il eut un impact décisif sur le cours de la guerre et vit la victoire des Byzantins qui parviennent à repousser les Ostrogoths.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

La mausolée d'Hadrien fut le théâtre de combats féroces entre les Byzantins et les Ostrogoths.