Siège de Mantoue (1799)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siège de Mantoue.
Second siège de Mantoue
Die Gartenlaube (1859) b 561.jpg
Informations générales
Date avril 1799-juin 1799
Lieu Mantoue Italie
Issue Victoire autrichienne
Belligérants
Drapeau français République française Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Commandants
François Philippe de Latour-Foissac Paul Kray
Forces en présence
10 000 hommes et 657 canons 40 000 hommes et 150 canons
Pertes
1 700 morts et 1 400 blessés
Deuxième coalition
Batailles
Guerre de la Deuxième Coalition

St George's Caye (navale) · Copenhague (navale) · Algésiras (navale)


Campagne de Hollande
Callantsoog · Vlieter · Krabbendam · Bergen · Alkmaar · Castricum


Campagne de Suisse
Ostrach · 1re Stockach · Winthertur · 1re Zurich · 2e Zurich · Biberach · Engen · 2e Stockach · Moesskirch · Höchstädt · Ampfing · Hohenlinden


Campagne d'Égypte
Prise d'Alexandrie · Chebreiss · Pyramides · 1re Aboukir · Sédiman · Nicopolis · Caire · El Arish · Jaffa · Saint-Jean-d'Acre · Mont-Thabor · 2e Aboukir · Damiette · Héliopolis · 3e Aboukir · Mandora · Canope · Siège d'Alexandrie


2e Campagne d'Italie
Magnano · Cassano · Bassignana · Trebbia · Mantoue · Novi · Montebello · Gênes · Marengo · Pozzolo

Le second siège de Mantoue eut lieu en 1799, alors que les « républiques sœurs » installées en Italie au lendemain de la victoire de 1797 se voyaient toutes renversées par des soulèvements en partie causés par les excès du Directoire en Italie, mais également attisés par les Anglais et les Autrichiens. Les français se battirent héroïquement contre les autrichiens à un contre quatre mais durent capituler.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]